Pluie d'étoiles filantes : comment profiter au maximum des Perséides ?

Les Perséides au-dessus de Hong-Kong en 2018.

OBSERVATION - Les nuits du 12 au 15 août, et en particulier celle de mercredi à jeudi, sont la meilleure occasion pour observer la pluie d'étoiles filantes des Perséides. Un événement astronomique annuel que tous les observateurs du ciel attendent avec impatience.

Voici sans nul doute l'un des événements astronomiques les plus appréciés chaque année : les Perséides. Il s'agit d'une pluie d'étoiles filantes qui s'abat à la même période tous les étés dans l'hémisphère nord, entre le 10 et 15 août. Ce phénomène provient du passage de la comète Swift-Tuttle qui, lorsqu'elle frôle l'atmosphère, se détériore en petites particules. Chaque débris se transforme alors en étoile filante. Voici nos conseils pour en observer le maximum.

Un pic observable le 13 août à 3 heures du matin

Comme pour toute observation des astres, l'idéal est de s'éloigner des villes pour échapper la pollution lumineuse. Plus le ciel est sombre, plus les étoiles filantes sont visibles. La carte ci-dessous donne d'ailleurs un aperçu de la manière dont laquelle l'éclairage de nos villes masque le ciel.

Toutefois, même si vous vivez en ville, il sera toujours possible de contempler les points les plus lumineux. Le pic d'observation des Perséides sera atteint dans la nuit de ce mercredi au jeudi 13 août vers 3h du matin. Dans les conditions idéales, cela peut représenter jusqu’à 100 étoiles filantes par heure. Nul besoin de télescope ou de jumelles, ils réduiraient votre champ de vision et risqueraient ainsi vous faire rater des étoiles filantes.

Les orages pourraient jouer les trouble-fête

En revanche, que l'on se trouve à la ville ou la campagne, il est impossible d'échapper à la météo. Rien ne sera visible si les nuages s'invitent dans votre ciel d'observation. Malheureusement, Météo-France en annonce d'importants cette nuit et 47 départements sont concernés par une vigilance orange

Une comète qui apparaît tous les 122 ans

Si les débris de Swift-Tuttle sont visibles tous les ans durant le mois août et provoquent cette pluie d'étoiles filantes, la comète en revanche ne s'approche de la Terre que tous les 122 ans. Le dernier passage remonte à 1992 et son approche de l'atmosphère avait provoqué une pluie d'étoiles filantes encore plus sublime. Swift-Tuttle reviendra à proximité de notre planète en l'an 2126.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques chirurgicaux : pourquoi il ne faut pas s'en débarrasser

Relations Russie-Otan très tendues : que se passe-t-il entre Moscou et l'Alliance atlantique ?

Covid-19 : hospitalisations, taux d'incidence... faut-il s'inquiéter du léger rebond des indicateurs ?

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

"Squid Game" : faut-il vraiment craindre un phénomène d'imitation dans les cours d'école ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.