Prix Nobel de chimie : en quoi la découverte des lauréats peut révolutionner le traitement de virus et de maladies comme Alzheimer

DirectLCI
SCIENCE - La prix Nobel de chimie a été remis ce mercredi à trois chercheurs pour leurs travaux sur la cryo-microscopie électronique, une technique qui permet de mieux comprendre les virus et notamment de développer des traitements pour lutter contre la maladie d'Alzheimer.

Place au Nobel de chimie ce mercredi 4 octobre. Il a été remis à trois chercheurs, Jacques Dubochet, de l’université de Lausanne, Joachim Frank, de l'université de Columbia et Richard Henderson, de l'université de Cambridge, pour leurs travaux sur la cryo-microscopie électronique. Une technique qui permet de "déterminer la structure en haute résolution des biomolécules en solution".


"Cette méthode a fait entrer la biochimie dans une nouvelle ère", souligne l’Académie royale des sciences dans un communiqué. Les chercheurs peuvent désormais visualiser des processus qu’ils n’avaient jamais vu auparavant, ce qui est décisif tant pour la compréhension fondamentale de la chimie de la vie que pour le développement de médicaments."

Pour en savoir plus, LCI a interrogé Rémy Fronze, chercheur du CNRS au sein du laboratoire Microbiologie fondamentale et pathogénicité à Bordeaux.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter