Rebelles jusqu'au bout des poils : les chats reconnaissent leur nom, mais ils choisissent de nous ignorer !

Sciences
DirectLCI
ANIMAUX - Vous l’appelez, il tourne la tête ! A en croire une étude menée par des scientifiques japonais, même s’ils préfèrent souvent faire comme si de rien n’était, nos félins domestiqués sont pourtant bel et bien capables de reconnaître leur prénom.

C’est bien connu, les chats sont des anarchistes. A l’image du Chat botté, le célèbre personnage du conte de Charles Perrault, ils ont la réputation d’être charmeurs, arrogants, voire un poil rebelles, à la différence du "meilleur ami de l’homme",  le chien, que nous considérons plus volontiers comme affectueux, loyal et fidèle. Au Japon, où les chats sont presque des divinités, des scientifiques ont voulu savoir si nos matous et minettes sont capables de reconnaître leur prénom parmi d’autres mots phonétiquement proches.


Leurs travaux publiés jeudi 4 avril dans la revue Scientifc Reports montrent que les chats reconnaissent leur nom mais ne veulent pas forcément nous le montrer. "Contrairement aux chiens, la capacité des chats domestiques à communiquer avec les humains n’a pas été explorée en profondeur", affirment les chercheurs de l’université de Tokyo. Pour combler ce manque,  Atsuko Saito, chercheuse à l’Université Sophia de Tokyo, a donc mené avec son équipe une série d’expériences sur 78 chats vivant dans des foyers japonais et d’autres qui résident dans des bars à chats de la capitale japonaise.

Les chercheurs ont utilisé la méthode dite  "d’habituation-déshabituation". Plus exactement, ils ont diffusé aux félins un enregistrement vocal comprenant cinq mots, lus par leur maître ou par un inconnu. Les quatre premiers étaient de la même longueur et du même rythme que le nom du chat, lequel faisait office de cinquième mot. Les universitaires ont ensuite examiné les réactions des animaux (mouvements de la tête, des oreilles, de la queue…), à la lecture de cette liste.


Au cours de l'expérience, si les chats n’ont exprimé aucun intérêt pour les quatre premiers mots, la plupart d’entre eux ont réagi – parfois de manière très subtile – en entendant leur prénom. Et peu importe qu’il soit prononcé par leur maître ou par un inconnu. Les scientifiques laissent donc entendre que les chats ne seraient pas forcément conscients qu’il s’agit de leur petit nom, mais qu’ils réagiraient plutôt à un son qu’ils ont l’habitude d’entendre et qu’ils ont associé à une récompense (caresse, nourriture, etc.).

Ils communiqueront avec les humains quand ils le voudrontAtsuko Saito, chercheuse à l’Université Sophia de Tokyo.

Les chercheurs de l'université de Tokyo notent également que les félins vivant dans les bars à chats ont été moins sensibles à leur nom que les autres. Cela pourrait s’expliquer par le fait que de nombreuses personnes passent dans ce lieu, et que beaucoup de prénoms de chats différents sont prononcés, rendant plus compliquée leur identification. 


"Les chats ne sont pas faits pour répondre aux signaux humains. Ils communiqueront avec les humains quand ils le voudront", conclut Atsuko Saito, citée par le magazine scientifique international New Scientist. Rebelles, jusqu'au bout des poils.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter