Scénario catastrophe : en 2100, le sud de l’Espagne et la Sicile seront des déserts

Sciences

CLIMATO-SCEPTICISME - Une étude publiée par le magazine Science tente de simuler l'impact d'un réchauffement climatique supérieur à 1,5°C. Résultat : le bassin méditerranéen, c'est le Sahara !

Nous sommes en 2100. L'humanité n'a pas réussi à maintenir le réchauffement climatique en dessous des 1,5°C, comme le stipulait l'accord de Paris. Résultat : le sud de l'Espagne est devenu un désert. Plus de végétation, il fait bien trop chaud. C'est du moins ce qu'affirme une étude publiée dans le magazine américain Science. Une projection inquiétante ayant pour but d'alerter, une fois n'est pas coutume, sur le danger des émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère.

Et ce phénomène ne concerne pas que l'Andalousie. Le Portugal, la Sicile, les Balkans, la Grèce, le Maroc, l'Algérie ou encore la Tunisie (sans compter le reste de l'Afrique). C'est toute la côte du bassin méditerranéen qui est devenue un véritable désert. Si ce scénario est le pire envisagé (+5°C), les autres ne sont pas franchement très réjouissants.

Le grand remplacement, c'est le Sahara

Car même avec l'hypothèse d'une hausse des températures plus proches des exigences de la COP 21, la situation du bassin méditerranéen reste... aride. Le désert monte vers le Nord. Chypre serait le premier pays touché. En Afrique, seules les côtes nord-ouest du continent résistent à la désertification. Mais ce phénomène de réchauffement massif et durable serait un des pires jamais connu par cette région du globe.

"La Méditerranée est très sensible au changement climatique", explique au Guardian Joël Guiot de l'Université Aix-Marseille, précisant qu'en plus du fait que beaucoup de monde vit au niveau de la mer et du phénomène de migration Sud/Nord, un tel réchauffement ne ferait qu'amplifier tout ceci. Et au-delà de l'impact sur l'humain, cette désertification de la côte méditerranéenne engendrerait de grandes pertes en matière d'écosystème, d'agriculture ou de biodiversité. Là où le désert passe, toute vie trépasse...

Lire aussi

    En vidéo

    Réchauffement climatique : à quoi ressemblera la Terre en 2050 ?

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter