RemoveDebris : un satellite chargé de ramasser les déchets dans l'espace

RemoveDebris : un satellite chargé de ramasser les déchets dans l'espace

ESPACE - Le satellite de la Station spatiale internationale (ISS), lancé le 20 juin, doit tester plusieurs technologies capables de désorbiter des débris spatiaux. À l'avenir, il pourrait être utilisé pour nettoyer les environs des infrastructures spatiales.

Plus de 7 600 tonnes de débris voleraient dans l'espace, au-dessus de nos têtes, et ceux-ci ne sont pas sans danger. Ils peuvent entrer en collision avec des satellites ou  mettre à mal les télécommunications. Réalisé par le Surrey Space Centre (SSC) de l'université de Surrey au Royaume-Uni, RemoveDebris doit tester trois technologies susceptibles de désorbiter ces débris spatiaux. 

Face à l'ampleur des déchets, il est impossible de nettoyer tout l'espace. L'objectif, plus pragmatique, est donc de retirer uniquement les débris les plus dangereux, c'est-à-dire ceux susceptibles d'entrer en collision avec un satellite, une station spatiale ou toute autre infrastructure.

Lire aussi

À la fin des années 1990, un satellite militaire français avait ainsi été percuté par un morceau de fusée Ariane.

Les articles les plus lus

VIDÉO - Le variant sud-africain du Covid-19 incontrôlable dans le pays

EN DIRECT - "Un tsunami arrive et on nous laisse sur la plage" : l'APHP veut des mesures plus strictes

Reconfinement : Emmanuel Macron temporise, les scénarios des prochains jours

Vaccin : le tacle du PDG de Moderna à l'Union européenne

Le francophone Antony Blinken, un multilatéraliste à la tête de la diplomatie américaine

Lire et commenter