Selon Anonymous, la NASA s’apprête à révéler l’existence d’une vie extraterrestre : pourquoi c’est faux

Selon Anonymous, la NASA s’apprête à révéler l’existence d’une vie extraterrestre  : pourquoi c’est faux

HOAX - À en croire une vidéo publiée sur Youtube le 20 juin dernier par un individu se réclamant du collectif Anonymous, la NASA serait sur le point de révéler l'existence, quelque part dans l'univers, d'une forme de vie intelligente autre que la nôtre. Hélas, on vous explique pourquoi ce n'est (encore) pas pour tout de suite...

Sommes-nous seuls dans l’univers ? Eh bien non... selon Anonymous, en tout cas, qui affirme que la NASA s’apprête à annoncer, sous peu, la découverte d’une vie extraterrestre. Et après tout, pourquoi pas, dirons les plus optimistes d'entre nous. Depuis plusieurs décennies maintenant, la célèbre agence spatiale américaine est régulièrement suspectée par toute une frange de la population de cacher la vérité à ce sujet : si l'annonce officielle doit venir de quelqu'un, ce serait donc bien d'elle, tôt ou tard. Un cas d'école en matière de théorie du complot qui a la vie dure, comme nous le prouve une nouvelle fois le petit tour réussi d'Anonymous. Car dans les dédales d'Internet, la combinaison des mots "aliens" et "NASA", formule magique du buzz,  peut faire du bruit, beaucoup de bruit... et pour pas grand chose. 

Tout commence le 20 juin dernier, sur Youtube, avec une vidéo postée sur le compte Anonymous Global et qui ne tarde pas à se répandre sur la Toile à la vitesse de la lumière. À la lecture de l'enregistrement, première observation : masque, musique, allocution, la mise en scène répond bien aux codes du célèbre collectif "hacktiviste". Insuffisant néanmoins pour lui donner une quelconque crédibilité : car si par le passé Anonymous a pu parfois viser juste, n’importe quel internaute doué de quelques compétences basiques en montage peut s'en réclamer. Et c'est bien là le problème : rien de plus aisé que de profiter de la notoriété du groupe pour faire d'un simple troll un véritable raz-de-marée susceptible d'être pris au sérieux par le plus grand nombre.  Donc, en résumé, pour la fiabilité des sources, on repassera. 

Surtout que, cette fois, il n'est pas question d'organiser des attaques DDoS contre les sites de la Scientologie ou d'appeller à s'attaquer aux comptes Twitter associés à Daech : selon le Guy Fawkes qui nous préoccupe ici, l'humanité serait sur le point de découvrir qu'elle n'est pas la seule espèce intelligente dans l'univers. Rien que ça. 

Lire aussi

Un peu de vérité et beaucoup de spéculations

Alors, annonce farfelue ? Sur certains points, pas forcément. Il est vrai que les récentes découvertes de la NASA ont de quoi faire frémir l'imagination des ufologues de tous bords. Lundi 19 juin par exemple, l'agence a annoncé la découverte de plus de 200 exoplanètes... dont 10 potentiellement habitables, grâce au travail du supertélescope Képler. Quelques mois auparavant, elle dévoilait qu'Encelade, lune de Saturne, possèderait tous les ingrédients pour abriter une forme de vie. Des avancées excitantes s'il en est, peut-être même de belles promesses... mais toujours aucune trace de vie à l'horizon. 

Qu'à cela ne tienne, cela fera office de preuves : comme souvent sur Internet, mensonges et autres théories du complot se construisent sur un fond de vérité afin de les rendre plus crédibles aux yeux du public. Pour étayer ses dires, Anonymous s'appuie en effet sur des propos - bien réels - tenus par Thomas Zurbuchen, directeur de missions au sein de la NASA , en avril dernier :  "En prenant en compte l'ensemble des différentes activités et missions qui se concentrent sur la recherche d'une forme de vie extraterrestre, nous sommes sur le point de faire l'une des découvertes les plus profondes de l'histoire". 

Une citation qui laisse trahir de la part de son émetteur un simple souhait de voir se concrétiser les efforts de la NASA dans un futur proche bien plus qu'une annonce imminente. Mais en mélangeant vérités scientifiques avérées et spéculations farfelues, goût pour la théorie du complot et titre choc, Anonymous parvient à nous offrir un hoax dans les règles de l'art. Et ça marche. Peu importe alors si la vidéo s'appuie sur des enregistrements d'OVNIS largement sujets à caution ou même sur les dires d'un astrologue : le discours de Thomas Zurbuchen suffira à lui donner l'allure de la légitimité. 

Lire aussi

Un bon coup de pub ?

Tant et si bien que la vidéo a été reprise par bon nombre de médias anglos-saxons et que le groupe attire de nouveau l'attention. Un phénomène qui a poussé la NASA a sortir de son silence. À la faveur de quelques tweets, Thomas Zurbuchen met ainsi les points sur les i  : "Contrairement à certaines affirmations , il n'y a aucune annonce à venir concernant une possible vie extraterrestre". Il ajoute : "Sommes-nous seuls dans l'univers ? Nous n'avons pas de réponse encore, mais des missions en cours pourraient bien nous aider à répondre à cette question fondamentale". 

Toujours est-il que la vidéo d'Anonymous - sans compter ses nombreux clones - frise les 2 millions de vues. Et si tout semble indiquer que non, la NASA ne va rien annoncer en matière de vie extraterrestre pour l'instant, le collectif, en perte de vitesse depuis quelques temps, s'est offert un joli coup de projecteur... Le tout en prouvant tout de même, au passage, que notre intérêt pour ce genre de questions fondamentales ne faiblit pas. Et ça, c'est sans doute une bonne nouvelle. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Terrasses, commerces, cinémas, mariages… les conditions des réouvertures à partir du 19 mai

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

Vaccination : adultes non prioritaires, on vous explique comment prendre rendez-vous dès à présent

Policier tué à Avignon : le collègue d'Eric Masson présent lors du meurtre reconnaît formellement le principal suspect

EN DIRECT - Tensions israélo-palestiniennes : la France appelle à un "usage proportionné de la force"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.