SpaceX : retour réussi pour la capsule Crew Dragon, qui a amerri dans le golfe du Mexique

Description du sujet digitial
Sciences

ESPACE - Le retour sur terre de l'équipage du Crew Dragon s'est déroulé sans accroc ce dimanche malgré des conditions météorologiques incertaines. Il s'agit du premier amerrissage pour un équipage américain de vaisseau spatial en 45 ans.

Les astronautes Doug Hurley et Bob Behnken sont de retour sur terre ! D'abord incertain à cause de l'ouragan Isaias, l’amerrissage du Crew Dragon a finalement eu lieu, dimanche 2 août. Après deux mois dans l'espace, l'équipage a pu rentrer sain et sauf. La dernière phase de cette mission historique est donc un succès : pour la première fois en 45 ans, un équipage spatial américain a amerri. Elle ouvre la voie à d'autres vols habités réguliers avec ce nouveau véhicule spatial affrété pour la Nasa.

De 28 000 km/h à 24 km/h en moins d'une heure

La Nasa et SpaceX, qui ont mené cette opération en étroite collaboration, ont diffusé le retour des deux astronautes sur leurs réseaux sociaux respectifs. En moins d'une heure, le Dragon est passé d'une vitesse de 28.000 km/h de croisière en orbite à une vitesse de 24 km/h au moment de l'amerrissage, quatre grands parachutes s'étant ouverts comme prévu après la brûlante rentrée atmosphérique. Ils ont amerri au large de Pensacola dans le golfe du Mexique, site choisi pour éviter la tempête dans le secteur initialement prévu.  Le président américain Donald Trump s'est félicité du succès de la manœuvre : "c'est super de voir nos astronautes de la Nasa rentrés sur Terre après deux mois d'une mission très réussie. Merci à tous !!" 

Une autre mission pour la capsule Crew Dragon ?

Un navire de SpaceX a récupéré les deux astronautes. Ils vont passer une batterie d'examens médicaux avant de regagner la terre ferme. La capsule Crew Dragon sera, elle, transportée sur un site de l'entreprise d'Elon Musk en Floride pour une inspection de six semaines. Si aucune anomalie n'est détectée, elle servira de nouveau pour la mission avec l'astronaute Thomas Pesquet au printemps 2021.

Si l'aller-retour réussi des astronautes peut sembler modeste, il constitue un véritable virage dans l'histoire spatiale américaine. Il met fin au monopole russe pour l'accès à l'ISS depuis que les Américains ont arrêté les missions avec leurs navettes spatiales en 2011. Surtout, la nouvelle collaboration avec SpaceX va offrir un nouvel accès à l'espace aux Etats-Unis moins cher que lors de ses programmes précédents.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent