#TCOPOUTPASCOP : "L'eau, c'est le graal", la Cop 22 revisitée avec le youtubeur Hugo du tatou

DirectLCI
HUMOUR - Dans le troisième numéro de l'émission #COPCONNECTION sur la 22e conférence climatique de l'ONU au Maroc, retrouvez le youtubeur Hugo du Tatou qui explique avec humour l'importance de l'accès à l'eau dans le monde.

La conférence climatique de l'ONU s'est ouverte lundi à Marrakech, pour concrétiser les engagements pris par la communauté internationale à Paris afin de lutter contre le réchauffement planétaire. L’occasion de revenir sur l'eau, un élement essentiel pour la polution mondiale. 

L’eau, il n’y a pas à dire, c’est le graal ! Une bonne douche, une bonne bouteille, un bon repas ! Au final, l’eau c’est un peu la source de tout ! Hugo du Tatou

Pour Hugo du Tatou, l’eau c’est tout. Pourtant 748 millions de personnes n’ont pas accès à l’eau potable. Près de 36% de la population africaine n’a toujours pas de point d’eau accessible. Alors qu’en France, on consomme 150 litres d’eau par jour et par personne. Et ça "c’est pas Cop", pour l’humoriste. Le manque d’eau c’est tellement un truc absurcd qu’on en a fait une définition. 

Le truc est tellement précis qu’on dirait une pub pour de la lessive !Hugo du Tatou

Accéder à l’eau : bénéficier d’une source à moins d’un kilomètre de l’endroit de son utilisation et avoir la possibilité d’obtenir régulièrement au moins 20 litres par habitant et par jour  

Pour le youtubeur, nous allons être de plus en plus nombreux et la consommation va donc augmenter. L’eau va donc devenir une ressource "super précieuse ". 


Il y a de plus en plus de moyens pour la sauvegarder : cultiver sans trop irriguer, traiter les eaux usées en station d’épuration, protéger les nappes phréatiques… Et ça "c’est Cop", pour Hugo du Tatou.  

#TCOPOUTPASCOP : "Je vais faire gaffe à ma petite meuf : la Terre", suivez le youtubeur Hugo

En vidéo

#TCOPOUTPASCOP : "Je vais faire gaffe à ma petite meuf : la Terre", suivez le youtubeur Hugo du Tatou

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter