Leurs oeufs mettaient jusqu'à 6 mois pour éclore : l'étonnante nouvelle théorie sur l'extinction des dinosaures

Leurs oeufs mettaient jusqu'à 6 mois pour éclore : l'étonnante nouvelle théorie sur l'extinction des dinosaures
Sciences
DirectLCI
PRÉHISTOIRE - Ce ne serait ni une météorite ni des volcans qui auraient eu la peau des lézards géants, mais la lente éclosion de leurs œufs ! C'est en tout cas la conclusion d'une étude menée par une équipe de paléontologues américains et canadiens.

Pourquoi les dinosaures ont-ils disparu de la surface de la Terre ? La question agite le petit monde des paléontologues depuis des décennies. Eruptions volcaniques, astéroïde géant, réchauffement climatique... Régulièrement, de nouvelles théories continuent d’éclore pour tenter de percer ce grand mystère de notre Histoire. Leur extinction pourrait finalement s’expliquer par la trop lente éclosion de leurs œufs, si l'on en croit les conclusions d’une étude menée par une équipe de scientifiques américains et canadiens.


Pour faire simple, les nouvelles générations de dinosaures mettaient si longtemps à sortir de leur œuf et à devenir adultes que les populations n’ont pas pu se rétablir suffisamment rapidement pour survivre après la grande extinction des espèces, il y a près de 65 millions d’années. Pour appuyer leur théorie, les chercheurs de l'Université de l'État de Floride et de l'Université de Calgary ont analysé les dents fossilisées de deux embryons exceptionnellement bien préservés de dinosaures, en l'occurrence un hypacrosaurus (Figure 1) et un protocératops (Figure 2).

Un œuf de dinosaure mettait 3 à 6 mois avant d'éclore

Sur le même principe que les cernes sur la souche d’un arbre, les scientifiques ont réussi à déterminer l’âge et la durée moyenne de développement en comptant avec un microscope à haute définition les lignes de croissance des dents. 


Dans la mesure où les oiseaux sont les descendants vivants des dinosaures, les paléontologues pensaient que la durée d'incubation des œufs de ces derniers était similaire, soit de 11 à 85 jours. En réalité, la naissance d'un bébé dinosaure prenait semble-t-il beaucoup plus de temps, de trois à six mois. Un handicap qui aurait donc finalement conduit à l'extinction de l'espèce.

En vidéo

Une plume de dinosaure vieille de 99 millions d'années découverte dans un morceau d'ambre

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter