Une "prothèse" à neurones permettrait de réactiver de vieux souvenirs

Sciences
DirectLCI
SCIENCES - Une équipe de chercheurs internationaux a créé un procédé innovant permettant de réactiver des souvenirs dans le cerveau humain. Une avancée majeure, qui pourrait notamment aider les patients atteints de la maladie d'Alzheimer.

Leur point de départ était simple : la mémoire humaine peut être altérée par "la drogue, la maladie ou une blessure à la tête". Alors comment empêcher la destruction de ses souvenirs ? Aujourd'hui, ces chercheurs présentent une innovation permettant de "restaurer et d'améliorer" les capacités de mémorisation des êtres humains. Le procédé est inédit : grâce à une série d'électrodes placées au niveau de l'hippocampe, zone du cerveau cruciale dans la navigation spatiale et la mémoire, les stimuli électriques reproduisent l'activité des neurones. Elles peuvent donc faire réémerger un souvenir précis. 

Une amélioration de la mémoire à court terme de 37%

La série d'expériences a été réalisée au Centre médical de l'Université Wake Forest Baptist de Caroline du Nord, aux Etats-Unis, sur pas moins de 17 volontaires. Les cobayes étaient atteints d'épilepsie et possédaient déjà dans leur cerveau des micro-électrodes implantées pour des raisons thérapeutiques. Après plusieurs séances, les chercheurs ont noté une amélioration de la mémoire à court terme de 37 % et de la mémoire à long terme de 35%.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter