Conquête spatiale : les ratés européens sous l'œil de François Lenglet

Conquête spatiale : les ratés européens sous l'œil de François Lenglet

ESPACE - Alors que la fusée européenne Vega a essuyé un échec retentissant la semaine dernière, les Américains enchaînent les succès. Une "cruelle coïncidence" analysée par François Lenglet.

SpaceX a réussi samedi 21 novembre à faire atterrir son lanceur après avoir mis un satellite en orbite. De son côté en début de semaine dernière, la jeune fusée européenne Vega a essuyé le deuxième échec de son histoire en perdant les deux satellites qu'elle transportait juste après son décollage. 

Une "cruelle coïncidence" qui souligne l'incroyable remontée des États-Unis dans la guerre de l'espace, alors que "c'est l'Europe, la France notamment, qui dominait jusqu'ici avec la fusée Ariane", souligne François Lenglet, désignant Elon Musk, l'inventeur des voitures électriques Tesla, comme "l'artisan du succès américain". Son lanceur SpaceX, écologique puisqu’il est réutilisable, "n'a pas connu d'échec depuis 2015. Et il est deux fois moins cher qu'Ariane parce qu'il est subventionné par les commandes publiques américaines, celles de la Nasa en particulier".

Toute l'info sur

LE WE 20H

Autre acteur mis à l'honneur par François Lenglet, Jeff Bezzos, le fondateur d'Amazon, qui a encore "testé il y a trois semaines avec succès une fusée à six places pour le tourisme spatial". "Le secteur est en plein renouveau, note le spécialiste économie de TF1 et LCI. À la fin de la décennie, on lancera trois satellites dans le monde chaque jour et le marché annuel pourrait dépasser les 1200 milliards d'euros. Mais l'industrie spatiale européenne et française, initiée par le général de Gaulle, n'est pas en position pour en profiter. La future version du lanceur Ariane vient d'être retardée de deux ans à cause du Covid et de problèmes techniques. Quant à l'échec de la fusée de lundi, il proviendrait d'une interversion de câbles. Alors qu'on célèbre de toutes parts de Gaulle, on laisse son héritage industriel prendre la poussière", conclut François Lenglet.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : une "course contre la montre" est engagée contre le variant Omicron, prévient Ursula von der Leyen

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Crise des migrants : un avion de Frontex va surveiller la Manche "jour et nuit" à compter de mercredi

Affaire Hulot : Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, "mis en retrait" de la campagne d'EELV

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.