VIDÉO - Visières et masques à valve : ils ne suffisent pas, cette expérience le prouve

VIDÉO - Visières et masques à valve : ils ne suffisent pas, cette expérience le prouve

COVID-19 - Des chercheurs ont publié mardi une étude sur la faible efficacité des masques à valve et des visières en plastique. Explications.

Des alternatives pas forcément fiables. Des chercheurs de la Florida Atlantic University ont publié mardi dans leur revue Physics of Fluids, une étude sur la faible efficacité des masques à valve et des visières en plastique. La vidéo présente un automate portant un masque à valve qui simule toux et éternuements.

Les gouttelettes expulsées hors du masque sont filmées. On les voit traverser des rayons lasers verts qui se trouvent près du simulateur. Cette étude prouve que les masques avec valve laissent passer une grande quantité de projections non filtrées.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Lire aussi

Selon ces mêmes chercheurs, les visières en plastique bloquent en un premier temps les particules expulsées sur la paroi, mais elles glissent ensuite en grande quantité en dessous ou sur les côtés de la visière. Utilisées seules, ces deux types de protection ne sont pas une barrière suffisante contre le coronavirus.

Le masque chirurgical resterait donc le  plus efficace ...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : des signaux "un peu encourageants" sur sa gravité, selon le Dr Fauci

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Présidentielle 2022 : un premier meeting "à risque" pour Eric Zemmour

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.