EXPLORE - De gigantesques cyclones se forment sous la surface de Jupiter

DEMAIN
ESPACE - Les dernières images envoyées par la sonde spatiale Juno, en orbite autour de Jupiter, révèlent l'existence de systèmes cycloniques persistants près des pôles de la géante gazeuse. Une caractéristique météorologique jamais observée dans le système solaire.

Juno continue de nous surprendre. Cette image époustouflante du pôle sud de Jupiter a été prise par la sonde spatiale de la NASA, à quelques 670 millions de kilomètres de la Terre. Après un long périple de cinq ans et de 2,7 milliards de kilomètres à travers le cosmos, l'engin d'observation s'est mis en orbite autour de la planète géante et a entamé depuis le 5 juillet 2016 sa mission d'investigation scientifique.


Les dernières observations de Juno ont ainsi révélé l'existence de gigantesques ouragans autour des deux pôles de la géante gazeuse. À l'intérieur des vents y soufflent jusqu'à 350 km/h, indique sur son site internet l'Agence spatiale américaine, dont les résultats ont été publiés le 7 mars dernier dans la revue scientifique Nature.

D'après les données collectées par la sonde spatiale de la NASA, il semble que ces immenses cyclones perdurent sur plusieurs mois. Plus étonnant encore, alors que les tempêtes sur Terre sont le fait du climat, celles de Jupiter se formeraient sous la surface de la planète et s'étendraient sur plus de 3000 kilomètres de profondeur, précise l'Agence spatiale américaine dans son communiqué.

D'ici le mois de juillet prochain, date de la fin prévue de la mission, la sonde Juno émettra de nouvelles informations à l’attention des chercheurs de la NASA. Puis, l'engin d'observation sera entraîné dans une mission suicide. Un dernier plongeon à l’intérieur de l’atmosphère jovienne qui devrait permettre aux scientifiques d'en savoir davantage sur sa composition. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La sonde Juno à l'assaut de Jupiter

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter