VIDÉO - Floride : ils maltraitent un requin et filment la scène, des internautes se lancent à leur recherche

Sciences
DirectLCI
MALTRAITANCE ANIMALE - Des images d'un squale attaché à une corde et tracté par une embarcation sur plusieurs mètres ont fait le tour de la Toile ces dernières heures. Initialement postée par l'un des passagers, la vidéo a été reprise par un pêcheur de Miami qui a alerté Commission de conservation de la faune et des poissons. De leur côté, des particuliers ont mené leur enquête pour remonter jusqu'aux coupables.

La scène, qui se déroule en Floride, a même choqué un pêcheur de requin. Mark Quartiano, très connu à Miami, a publié ce 25 juillet sur son compte Instagram les images d'un squale attaché par la queue à une corde et tracté à toute vitesse à l'arrière d'un bateau. Mais avant que l'on ne s'y méprenne, ce dernier a fait savoir qu'il n'était pas l'auteur de la vidéo qui a depuis fait le tour de la Toile. Bien au contraire, puisqu'il a dénoncé un acte de maltraitance et a annoncé avoir transmis la vidéo à la Commission de conservation de la faune et des poissons de Floride. 


"Est-ce que quelqu'un peut me dire ce qui se passe ici, put***??? J'ai vu ça sur mon fil d'actualités ! Envoyé par @bearjew428 et @MICHAELWENZEL. Pour une fois, je suis d'accord avec @PETA", a-t-il écrit en guise de légende en partageant le contenu, initialement posté par l'un des passagers du bateau. Devant la bête assommée qui rebondit sur l'eau, on entend ces derniers s'amuser en s'écriant : "Il est presque mort."

La pêche de certains requins autorisée

Indignés, des internautes se sont emparés de l'affaire pour remonter jusqu'aux malfaiteurs, qui ne s'en seraient pas, semble-t-il, à leur coup d'essai. L'un d'eux aurait notamment déjà posté des clichés de lui avec un chien et un pélican morts. 


L'affaire est désormais entre les mains des autorités. Reste à savoir si le geste des jeunes gens, aussi choquant soit-il, est contraire aux lois de Floride, où il est autorisé de pêcher certaines espèces de requins.


Ce mardi, c'est la vidéo d'un cheval tracté derrière un van en Normandie, qui avait indigné la Toile, l'acte de maltraitance n'étant pour l'heure pas avéré dans ce cas précis.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter