La "plus belle pluie d'étoiles filantes", c'est cette nuit : les conseils d'un expert pour profiter du spectacle

La "plus belle pluie d'étoiles filantes", c'est cette nuit : les conseils d'un expert pour profiter du spectacle

Sciences
DirectLCI
ÉCLAIRAGE - Une pluie de météores, connue sous le nom de Géminides, devrait connaître son apogée dans la nuit de ce mercredi à jeudi. Un phénomène observable sans télescope ou équipement spécial. Passionné d'astronomie et auteur du blog Ça se passe là-haut, Éric Simon nous livre ses précieux conseils pour ne rien rater du spectacle.

Sortez les moufles et les bonnets. Dans la nuit de mercredi à jeudi, la "plus belle pluie d'étoiles filantes", connue sous le nom de "Géminides", devrait connaître son apogée. Les plus motivés d'entre vous pourront observer à l'œil nu ce spectacle céleste, particulièrement dans l'hémisphère Nord. Rassurez-vous, pour percevoir toutes les étoiles, aucun télescope ou équipement spécial n'est nécessaire. Et s'il fait nuageux dans votre région dans la nuit de mercredi à jeudi, des étoiles filantes seront également visibles les nuits suivant le pic d'activité, même si elles seront en moins grand nombre.

En vidéo

La fusion de deux étoiles à neutrons observée pour la première fois

L'ingénieur-chercheur en technologies nucléaires, Éric Simon est également l'auteur du blog Ça se passe là-haut. Nous lui avons demandé de nous livrer ses meilleurs tuyaux pour ne rien rater de ce phénomène spectaculaire. 

LCI : À quelle heure doit-on lever la tête ?

Eric Simon : On peut voir quelques étoiles filantes dès la nuit tombée, mais il est préférable d'attendre au moins minuit pour en apercevoir plus, pour que la zone d'origine dans le ciel de ces étoiles filantes (la constellation des Gémeaux) soit le plus haut dans le ciel. Elles seront visibles toute la nuit, jusqu'à 6 heures du matin.

LCI : Quelles sont les conditions à respecter pour profiter au maximum du spectacle ?

Eric Simon : Après l’élément crucial de la météo (c'est-à-dire avoir un ciel très dégagé), la condition très importante à respecter est de s'éloigner au maximum de toute source de lumière artificielle qui produit une pollution lumineuse délétère pour l'observation de ce phénomène. Si vous êtes en ville, vous devrez vous éloigner dans la campagne, dans un endroit bien sombre. Il est également important d'habituer ses yeux à l'obscurité durant un bon quart d'heure ou une demi-heure et d'éviter d'utiliser une lampe (pas d'écran de téléphone !).

LCI : Où va-ton le mieux voir la pluie d’étoiles ?

Eric Simon : Toutes les régions du pays sont également exposées. Seule la météo fera la différence. Comme dit précédemment, la lumière des villes empêche de profiter du spectacle. En ce sens, les campagnes sont très favorisées par rapport aux agglomérations.

LCI : Vers quelle direction doit-on porter notre attention pour mieux observer le phénomène ?

Eric Simon : Entre 1 heure et 3 heures du matin, la zone d'origine apparente des Géminides (qu'on appelle le radiant) se trouve non loin du zénith, le point du ciel situé à la verticale. Regardez vers l'horizon Sud et levez la tête vers le haut du ciel. Cette position étant particulièrement inconfortable lorsqu'on est en position debout, l'idéal est de se positionner sur une chaise longue en position allongée. Les météores (ou étoiles filantes, ndlr) peuvent traverser très rapidement une grande partie de la voûte céleste.

LCI : Un dernier conseil de pro...

Eric Simon : Etre patient et s'habiller très très chaudement (y compris concernant les chaussures). On laisse souvent tomber trop vite parce qu'on a trop froid. Je conseille vivement d'emporter un thermos de café bien chaud !

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter