VIDÉO - Le lancement d'une fusée de ravitaillement pour l'ISS retardé de 24 heures à cause... d'un avion

VIDÉO - Le lancement d'une fusée de ravitaillement pour l'ISS retardé de 24 heures à cause... d'un avion

ESPACE - La firme américaine Orbital ATK a finalement lancé ce dimanche matin une fusée Antares contenant une capsule de ravitaillement pour la station spatiale internationale. La capsule, sans pilote, aurait dû être lancée ce samedi mais est restée clouée au sol à cause de la présence d'un avion dans le ciel.

La fusée Antares à deux étages a finalement été lancée, avec un jour de retard. La faute à la présence d'un avion civil dans le ciel au niveau de la base de lancement. La firme américaine Orbital ATK, qui a signé avec la NASA un contrat de transport de matériel à destination de la station spatiale internationale (ISS), a lancé son engin depuis le centre spatial de Wallops Island, en Virginie. La fusée contient une capsule non habitée, Cygnus, chargée de nourriture et de matériel scientifique. A 7h19, heure locale, la fusée a donc quitté le sol américain puis a atteint l'orbite terrestre une dizaine de minutes plus tard. La capsule s'est alors séparée du deuxième étage et a déployé ses deux antennes solaires pour se mettre en direction de l'ISS.

La capsule Cygnus contient 3,3 tonnes d'aliments, de fournitures, d'équipements et de matériels pour des expériences scientifiques. Elle transporte aussi un satellite qui va analyser comment les bactéries se développent en microgravité. Cette expérience devrait permettre de déterminer la quantité minimum d'antibiotiques nécessaires pour les neutraliser. Les résultats de ces tests devraient aider à mettre au point des antibiotiques efficaces pour protéger les astronautes pour des missions longue durée.

Lire aussi

La capsule devrait atteindre l'ISS ce mardi. Après avoir été déchargée de sa cargaison, elle sera chargée de déchets désamarrée en décembre avant de se désintégrer dans l'atmosphère. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 25 contaminations au variant Omicron désormais confirmées en France

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Présidentielle 2022 : un premier meeting "à risque" pour Eric Zemmour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.