VIDÉO - Revivez l’atterrissage historique de la sonde chinoise Chang'e-4 sur la face cachée de la Lune

Sciences

Toute L'info sur

La Lune avant Mars : la conquête spatiale redécolle

INSIDE - L'agence spatiale chinoise a mis en ligne une vidéo montrant les derniers instants de l'arrivée de la sonde Chang'e-4 sur la face cachée de la Lune, le 3 janvier dernier. Époustouflant.

La Chine est entrée dans l’Histoire en réussissant, vendredi 3 janvier, à faire alunir en douceur un engin spatial sur la face cachée de la Lune. L’agence spatiale chinoise (China National Space Administration, CNSA) a mis en ligne, vendredi, une vidéo montrant les derniers instants de l’arrivée de la sonde Chang’e-4 et du petit robot Yutu-2 ("Lapin de Jade 2") à la surface du satellite naturel de la Terre.

La séquence a été tournée (en noir et blanc) par une caméra installée sur l'alunisseur chinois. Sur les images, on aperçoit le cratère Von Kármán, l'un des plus grands et des plus anciens cratères qui existent sur la Lune, à proximité duquel s'est posée la sonde lunaire chinoise. Les scientifiques ont reçu les données via le satellite de communication Queqiao, positionné en orbite lunaire de manière à relayer les ordres et les données échangées entre la Terre et la sonde lunaire. 

Lire aussi

Tous les programmes se déroulent comme prévu.- L'agence spatiale chinoise (China National Space Administration)

En fin de semaine dernière, l’agence spatiale chinoise avait déjà partagé sur le réseau social Weibo une impressionnante image panoramique à 360 degrés du lieu d'arrivée de l'engin. La sonde Chang'e-4, le Lapin de Jade 2 et Queqiao "sont dans un état stable et tous les programmes se déroulent comme prévu", avait-elle indiqué dans un communiqué.

Lapin de Jade 2 a repris son exploration jeudi dernier après avoir été mis en veille durant cinq jours afin d'éviter les températures extrêmement chaudes  - jusqu'à + 130 °C - qui régnaient sur la face cachée de notre satellite. Sachant que la température peut descendre jusqu'à 180 °C pendant la nuit lunaire, la sonde et le robot motorisé ont été à nouveau mis en veille dimanche. Tous deux se réveilleront de leur sieste dans 13 jours et pourront alors reprendre leurs activités.

L'administration spatiale chinoise a confirmé, lors d'une conférence de presse ce lundi 14 janvier, que la prochaine mission d'exploration lunaire, Chang'e 5, destinée à ramener des échantillons sur Terre, devrait décoller d'ici la fin de l'année.

Lire et commenter