VIDÉO - "Lune rousse" : tout savoir sur l’éclipse lunaire visible ce 27 juillet

Sciences
DirectLCI
PHÉNOMÈNE RARE - Les astres s'alignent. Ce vendredi 27 juillet, la Terre s’intercalera entre la Lune et le Soleil. Une éclipse à ne surtout pas manquer. Visible depuis la France à partir de 21h30, elle transformera notre satellite naturel en globe rouge sang pendant plus d’une heure.

Une lune de sang brillera dans le ciel ce vendredi 27 juillet. Dès le coucher du soleil, il faudra lever les yeux pour ne pas manquer ce phénomène rare. L’éclipse lunaire sera à la fois totale, rouge et très longue. Un événement qui ne se reproduira que dans une centaine d'années...

L’éclipse la plus longue du siècle

Une éclipse lunaire, c’est lorsque la Terre passe entre la Lune et le Soleil. Sur son trajet, elle plonge entièrement le satellite dans son ombre. Vendredi, l’astre va donc disparaître l’espace de quelques instants. Un événement survenu en début d’année, lors de la "Super Lune Bleue de Sang", mais qui n’avait malheureusement pas été visible dans notre hémisphère. 


En France, une éclipse totale de ce type n’est pas arrivée depuis 2011. Fait encore plus rare, le phénomène s’étendra sur plus d’une heure et demie. Une durée allongée parce que la Lune est proche de ce qu’on appelle son "apogée". Ce terme désigne le point qui est le plus éloigné du centre de la Terre. Cette éclipse sera donc très longue. Et même la plus longue de notre siècle !

Une Lune baignée dans une couleur rouge sang

Non seulement notre satellite naturel va disparaître l’espace de quelques instants, mais il va aussi se transformer en sphère rouge. Cette particularité vient de notre atmosphère. Car avant d’atteindre la Lune, les rayons du soleil caresseront les pourtours de la Terre, planète entourée d’une fine couche gazeuse. Une couche composée de beaucoup d’azotes, qui absorbe certaines teintes de la lumière. 


Ainsi, lorsque l’atmosphère reçoit la lumière blanche, faite de plusieurs couleurs, elle conserve les rayons bleus. Ce qui explique la couleur du ciel. En revanche, notre planète réfracte les teintes rouges et orange. Une fois déviés, ces rayons atterrissent sur l’astre et les particules qui recouvrent le rocher nous reflètent leur couleur, donnant à la Lune un aspect rouge aussi charmant qu’inquiétant. 

Pour admirer cette éclipse, il ne reste plus qu’à espérer que le temps soit clair la nuit du vendredi 27 juillet. En cas de ciel dégagé, aucune inquiétude, le phénomène pourra être admiré à l’œil nu. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter