VIDÉO - On le croyait disparu depuis 150 ans : un étonnant poisson sans visage remonté des abysses

VIDÉO - On le croyait disparu depuis 150 ans : un étonnant poisson sans visage remonté des abysses

(RE)DÉCOUVERTE - Une mystérieuse créature qui semble n'avoir ni yeux, ni bouche ni branchies a été pêchée par des scientifiques dans le Pacifique, au large de l'Australie. L'espèce, rarissime, avait été vue pour la dernière fois en 1873.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que la pêche a été bonne pour ces chercheurs australiens. D'une part, car le spécimen qu'ils ont remonté à la surface dimanche dernier possède des caractèristiques assurément étranges. D'autre part, car l'espèce en question n'avait pas été vue depuis 1873 lorsque l’expédition scientifique du HMS Challenger l’avait découverte à proximité de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. 

Cette (re)découverte étonnante d'un "poisson sans visage" a été réalisée à plusieurs milliers de mètres de profondeur dans l'océan Pacifique, au large de Sydney, par une expédition missionnée par le gouvernement australien. La créature, dépourvue d'yeux et dont la bouche se trouve sous le corps, mesure une quarantaine de centimètres. "Quand on le regarde de côté, on ne voit ni yeux, nez, branchies ou bouche. On dirait qu'il a deux extrémités arrière", s'amuse Tim O'Hara, le chef de l'expédition scientifique, interrogé par le Guardian.

Obsurité quasi-totale

L’apparence peu engageante de cet étonnant poisson est essentiellement liée au fait que dans les abysses, les créatures évoluent dans l'obsurité quasi-totale, dans une eau à 1 °C.

Lire aussi

Partie mi-mai,  les scientifiques du musée Victoria et de l’organisation de recherche industrielle et scientifique d’Australie (CSIRO) explorent pendant un mois avec des caméras, des sonars et des filets la noirceur totale des fonds marins d'une zone qui va de la Tasmanie aux côtes du Queensland.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Les organisateurs de la manifestation pro-palestinienne interdite à Paris maintiennent leur appel

EN DIRECT - Fin de la traque dans les Cévennes : le suspect en garde à vue pour "assassinat"

Tensions au Proche-Orient : d’où vient l’arsenal militaire du Hamas ?

VIDÉO - "Une femme libérée et de pouvoir" : Amandine Petit a défilé en Marianne à Miss Univers

"Excusez-moi, je me rends" : la fin de cavale du fugitif des Cévennes, "affaibli et hagard"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.