Passage de Mercure devant le Soleil : comment suivre en direct ce spectacle céleste depuis votre canapé

Plus petite planète du Système solaire, Mercure est 2,6 fois moins massive que la Terre.
Sciences

ASTRONOMIE - Chose rare, puisqu'il ne se reproduira pas avant 2032, le passage de Mercure devant notre étoile a lieu ce lundi. A condition d'une météo clémente, nous aurons au total trois heures et trente minutes pour l'admirer. Voici comment procéder pour contempler en direct ce ballet cosmique depuis votre canapé.

Le passage d'une planète devant notre étoile est toujours quelque chose d'émouvant. Surtout, quand il s'agit de Mercure. Ce corps céleste est en général difficile à observer, en raison de son orbite dite "excentrique". Mais cette fois, à condition d'une météo clémente, nous pourrons apprécier à loisir ce spectacle cosmique. Plus petite planète du Système solaire, l'astre, qui se détachera du fond lumineux du disque solaire, ne sera alors pas plus gros qu’un point noir, minusculement petit, minusculement minuscule.

Evénement rare, puisqu'il ne se reproduira pas avant 2032, ce spectacle à ciel ouvert sera visible partout dans l'Hexagone et dans les territoires et départements d'outre-mer, mais à des horaires différents : l'après-midi en métropole, le matin en Guadeloupe, Guyane et à Saint-Pierre-et-Miquelon. Pour en savoir plus sur les horaires par ville, l'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMCCE), qui dépend de l'Observatoire de Paris, a élaboré un tableau détaillé que vous pouvez consulter en cliquant ici.

Un spectacle retransmis en direct sur le web

Il sera exactement 13h15, en France métropolitaine, quand Mercure va entamer son transit. Le Soleil se couchera avant la fin, il ne sera donc pas visible dans sa totalité, mais pourra toutefois être observé jusqu’entre 16h48 et 17h32, selon les régions, indique l'Observatoire de Paris. Nous aurons donc au total trois heures et trente minutes pour l'admirer. Pour espérer l'apercevoir, il faudra néanmoins que le temps soit dégagé et s'équiper d'un instrument astronomique. Ou bien, tout simplement, avoir une connexion internet pour le regarder au chaud depuis votre canapé.

Sous réserve de conditions météorologiques favorables, l'événement sera en effet filmé depuis l’Observatoire du Pic de Château-Renard à Saint-Véran (Hautes-Alpes), situé à 2.936 mètres d’altitude, et retransmis avec un léger différé (à partir de 16 heures). Le spectacle sera aussi diffusé et commenté (en anglais) sur le site The Virtual Telescope. Créé par une équipe d'astronomes et piloté depuis l'Italie, son but est de gérer un réseau international de roboscopes à des fins pédagogiques. Un flux vidéo en direct retransmettra également le passage de Mercure sur la chaîne YouTube de Slooh, une communauté d'observatoires astronomiques, qui filmera le phénomène depuis le Mont Teide, aux îles Canaries . 

Autre possibilité : l’Observatoire Griffith de Los Angeles qui immortalisera, lui-aussi, le transit de la plus petite planète du Système solaire.

Lire aussi

En vidéo

EXPLORE - Mercure, planète des extrêmes

Sinon, il vous sera toujours possible de suivre l'événement grâce aux commentaires et sans doute quelques photos prises par des internautes, en tapant le hashtag  #Mercure sur le réseau social Twitter.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter