Pour la 1re fois, un duo 100% féminin va sortir dans l’espace ce vendredi : qui sont Christina Koch et Jessica Meir ?

Sciences

PORTRAITS - Elles s'appellent Christina Koch et Jessica Meir. Elles sont Américaines. Elles vont composer le tout premier équipage 100 % féminin à sortir dans l’espace. L'ouverture du sas de l'ISS est prévue ce vendredi 18 octobre à 13h50, heure de Paris.

C’est un petit pas pour la Nasa, mais un bond de géant pour les femmes astronautes. Nombre d’entre elles ont déjà participé à des sorties extravéhiculaires, mais toujours en présence d’un homme. Signe que les temps changent, un duo exclusivement féminin va effectuer des opérations de maintenance à l’extérieur de la Station spatiale internationale (ISS), une première dans l'histoire de la conquête spatiale. Ce vendredi 18 octobre 2019, à 13h50 (heure de Paris), les astronautes américaines Christina Koch et Jessica Meir ouvriront donc la porte du sas, puis s’élanceront dans le vide sidéral à plus de 400 kilomètres au-dessus du plancher des vaches.

Retransmise en direct sur le site internet de la Nasa, leur sortie va durer plusieurs heures. C'est peut-être un détail pour vous, mais pour elles, ça veut dire beaucoup. Avant cette mission historique, retour sur les trajectoires de ces deux astronautes qui vont écrire une nouvelle page de la conquête spatiale.

Deux femmes pas comme les autres

Membre du corps des astronautes de la Nasa depuis 2013, Christina Koch, 40 ans, participe actuellement à sa première mission dans l'espace. La jeune femme est arrivée dans la Station spatiale internationale en mars dernier, trois mois avant sa coéquipière. Elle y séjournera jusqu’en février 2020, date de son retour sur Terre. Avant de devenir astronaute, le jeune femme a travaillé en tant que chercheuse au Centre de vol spatial Goddard de la Nasa, puis au sein du laboratoire de physique appliquée de l'Université John Hopkins.

Ingénieur électricien de formation, elle a contribué au développement d’instruments scientifiques pour des missions spatiales, notamment pour la sonde spatiale Juno qui étudie actuellement Jupiter. Dans les années 2000, elle a participé, en tant que scientifique, au programme américain de recherches sur l'Antarctique. Travail pour lequel elle a passé plus d'un mois et demi sur le continent austral. Mariée et sans enfant, Christina vit à cent à l'heure. Ses hobbies : la randonnée, la photographie et les voyages. Sportive, elle pratique l’escalade, le canoë, le surf, la course à pied et le yoga.

Lire aussi

Issue de la 21e promotion des astronautes du corps de la Nasa, tout comme sa coéquipière, Jessica Meir, 42 ans, effectue aussi son premier vol spatial. Surdiplômée, elle possède une maîtrise en sciences des études spatiales et un doctorat en biologie marine obtenu au sein du prestigieux Institut d'océanographie Scripps, à San Francisco. Avant de devenir astronaute, Jessica Meir a participé à des vols expérimentaux à gravité réduite. Elle a également servi d’aquanaute dans un habitat sous-marin dans le cadre d’une expérience de la Nasa sur les environnements extrêmes. 

L'annonce en mars dernier que pour la première fois deux femmes, Christina Koch et Anne McClain, composeraient une équipe avait été présentée comme un événement. Mais un coéquipier masculin, Nick Hague, avait dû remplacer Anne McClain (revenue depuis sur Terre), car une seule combinaison de la taille convenant aux deux femmes était prête à l'emploi à bord. Cela avait provoqué une volée de critiques contre l'impréparation de la Nasa. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter