La première "Super Lune" de 2018 arrive le 1er janvier : voici comment bien l'observer

DirectLCI
ASTRONOMIE - La pleine lune, ce lundi 1er janvier, sera une des plus brillantes de l'année. On appelle ce phénomène "Super Lune", un événement d'autant plus rare qu'il ne s'est produit qu'une seule fois en 2017 et n'arrivera qu'à deux reprises en 2018.

Lundi 1er janvier, quand la nuit commencera à tomber, pensez à lever les yeux au ciel, si ce dernier n'est pas trop couvert. Vous y verrez la plus grande et la plus lumineuse pleine lune de l’année. C’est en effet la "saison" des "Super Lune", cette parenthèse magique où la Lune est au plus près de la Terre. L’objet céleste se trouve alors à son périgée, son point d’orbite le plus proche de notre planète, et de fait, elle nous apparaîtra un peu plus grande et plus éclairée que d'ordinaire (7 % plus grande, 16% plus lumineuse)

A quel moment faut-il regarder une Super Lune ?

Si vous vous demandez "quelle est la meilleure période pour l'observer",  sachez qu'usuellement, c'est lorsque la lune se lève (et donc quand le soleil se couche) et quand elle se couche. Un phénomène d'autant plus rare qu'il a eu lieu qu'une seule fois en 2017, le 3 décembre, et ne se produira qu'à deux reprises en 2018 : le 1er et le 31 janvier. Pour être précis, la Lune sera à son périgée ce lundi en France à partir de 22 h 48 heure et sera pleine quelques heures plus tard, le 2 janvier à 3 h 24.

Soleil, Terre et Lune alignés

La super Lune a lieu lorsque la Terre, le Soleil et la Lune sont alignés sur le même axe et dans un ordre bien précis : la Lune doit être du côté opposé de la Terre par rapport au Soleil. Ce positionnement des astres porte un nom : la syzygie. Evidemment, ce phénomène ne peut avoir lieu qu’un jour de pleine lune, lorsque notre satellite se trouve à son périgée, au plus près de la Terre.

L’orbite lunaire autour de la Terre étant elliptique, c’est-à-dire ovale, cela veut dire que l’astre est parfois plus près de nous, et parfois plus loin. Ce dimanche, elle sera tout simplement le plus proche possible de notre planète.


Pour la Nasa, plus prosaïque, si la Super Lune nous semble si impressionnante avec nos yeux de terriens, c'est avant tout une "illusion optique". Cela n'en reste pas moins un phénomène merveilleux et fascinant. 

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter