REGARDEZ - Pour la première fois, un robot quadrupède a appris à faire un salto arrière

Sciences

PRODIGIEUX - Avez-vous déjà vu un chien robot réaliser un salto arrière ? Et bien, ouvrez les yeux et admirez Mini Cheetah en train de réaliser ce saut périlleux. Impressionnant.

C’est le robot quadrupède le plus agile de sa génération. Et de loin. Avec son allure de chien sans tête, Mini Cheetah (mini-guépard, en anglais) est la dernière création du prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT). Selon ses concepteurs, il est le premier robot à quatre pattes à savoir effectuer un salto arrière. Un exploit dans le domaine de la robotique.

L’animal d’acier est une version plus petite de Cheetah 3, qui avait été dévoilé l’an dernier par le MIT. Il pèse 9 kilos. Chacune de ses "pattes" est dotée de trois moteurs électriques, faisant office d’articulation. De quoi lui conférer la souplesse et vélocité d'un animal en chair et en os. Le plus impressionnant est sans doute que Mini Cheetah accomplit son acrobatie en aveugle, sans caméra.

Lire aussi

Le robot acrobate du MIT utilise des capteurs (gyroscopes et accéléromètres) pour se repérer dans l’espace. Des algorithmes permettent à la machine de déterminer la force à appliquer dans chacune de ses "pattes". Alimenté par des batteries, Mini Cheetah peut cavaler à une allure de 2,45 mètres par seconde sur un terrain accidenté. Les ingénieurs du MIT ne précise pas en revanche son autonomie.

Ce n’est pas la première fois qu’un androïde réalise une telle prouesse. Atlas, l’impressionnant robot bipède de 75 kilos de l’entreprise américaine Boston Dynamics, s’était illustré fin 2017 en effectuant un salto arrière. Mais Mini Cheetah est le premier robot quadrupède à réaliser cette prouesse. Les capacités des robots ne cessent de croître, au point de devenir aussi agiles que nous. Impressionnant... et effrayant !

Lire et commenter