Stonehenge : la découverte qui relance un mystère vieux de 4500 ans

Stonehenge : la découverte qui relance un mystère vieux de 4500 ans
Sciences

ARCHEOLOGIE - Le cromlech de Stonehenge, en Angleterre, était déjà l'un des mégalithes les plus mystérieux au monde. Mais une découverte effectuée à proximité relance les spéculations sur son utilité à l'époque. Explications.

Dans le sud-ouest de l'Angleterre, le site mégalithique de Stonehenge, constitué de menhirs géants disposés en cercle, a été édifié il y a 4 500 ans. Ce site mystérieux fascine les archéologues et les touristes depuis toujours. Par qui a-t-il été édifié ? Et pourquoi ? Certains estiment qu'il s'agissait d'un monument funéraire, d'autres d'un sanctuaire dédié au culte solaire.

Une nouvelle découverte vient de relancer les spéculations. A proximité du cromlech, des scientifiques ont mis à jour, dans le sous-sol, des fosses de 10 m de diamètre et de 5 m de profondeur.  Ces cavités sont parfaitement alignées en cercle autour des menhirs, sur un diamètre de 20 km de diamètre ! 

Toute l'info sur

LE WE 20H

Pourquoi à l'époque néolithique, des hommes ont-ils creusé ces cavités géantes ? Deux hypothèses sont envisagées. Tout d'abord, ce cercle aurait pu servir à délimiter une zone sacrée. Ensuite, il s'agissait peut-être d'un système pour relever les menhirs.

En attendant la réponse à ce mystère, une chose est sûre : les hommes de l'époque étaient de très bon ingénieurs et savaient mesurer, compter, comme nous le faisons aujourd'hui.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent