VIDÉO - Voici ce qui arrive quand on mange dehors en Antarctique (à -70 °C)

Sciences
DirectLCI
INSOLITE - L'astrobiologiste français Cyprien Verseux, chef de la base scientifique Concordia, en Antarctique, a essayé de manger par -70 °C. Mais sa nourriture s'est figée presque instantanément.

Sur Mars, la température moyenne est de -70 °C. Des conditions extrêmes que l’on retrouve dans certains endroits du globe, comme dans les immensités blanches et glacées de l’Antarctique, où règnent des colonies de manchots par une température avoisinant les -80°. Et aussi quelques scientifiques un peu zélés...


L’astrobiologiste français Cyprien Verseux est de ceux-là. Depuis le mois de janvier, ce chercheur travaille pour la mission DC14 sur la base scientifique Concordia, la plus isolée du monde. Il y mène des recherches sur les micro-organismes capables de transformer les ressources naturellement présentes sur Mars en produits consommables par les êtres humains.

Je m'en doutais que déjeuner sur le toit n'était pas une bonne idée.L'astrophycisien Cyprien Verseux

Cyprien Verseux poste depuis quelques jours sur son compte Twitter des photos pour le moins insolites de ses repas. Ils ont gelé "en une dizaine de secondes", sous l'effet des températures glaciales, confie à LCI le scientifique. Ses spaghettis, ses toasts au miel ou au Nutella, tout comme ses œufs brouillés, ont alors pris l'allure de sculptures de glace. "Je m'en doutais que déjeuner sur le toit n'était pas une bonne idée", commente-t-il également, amusé, sur le réseau social.

(Crédit des images : ESA / PNRA / IPEV)

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter