Bell & Ross, Junghans… nouveau chapitre et inspiration Bauhaus pour les montres de la semaine

Shopping

The Watch Observer, en partenariat avec LCI, vous propose de découvrir cette semaine les nouveautés de deux horlogers : Bell & Ross qui ouvre son catalogue à des modèles urbains sport-chic et Junghans qui célèbre les 100 ans du mouvement Bauhaus.

L’actualité horlogère bat à nouveau son plein. Parmi les nombreuses news tombées cette semaine, deux méritent plus que les autres que l’on s’y arrête. La première concerne la maison franco-suisse Bell & Ross qui vient tout juste de procéder au lancement international d’une toute nouvelle collection de montres urbaines baptisée BR 05 - un exercice à haut risque pour une marque qui, depuis 25 ans, s’est fait une spécialité des montres-instruments. La seconde concerne un anniversaire emblématique : les 100 ans du Bauhaus célébré par la marque allemande Junghans qui propose trois belles séries limitées.

Bell & Ross BR 05 : un nouveau chapitre s’ouvre

Depuis 1994, année de sa création, Bell & Ross s’est forgée une solide réputation sur le segment des montres-instruments. Ses collections, inspirées en particulier des compteurs de bord présents dans les avions, jouent sur deux tableaux : la fonctionnalité en offrant notamment une grande lisibilité et le design en optant pour des modèles à forte personnalité. Son catalogue regorge ainsi depuis 25 ans de montres d’aviateur et autres montres typées militaire, contemporaines ou d’inspiration vintage et, plus récemment, de montres de plongée sous-marine.

Bell & Ross vient pourtant d’ouvrir un nouveau chapitre de son histoire en dévoilant une toute nouvelle ligne baptisée BR 05. La marque aux montres Swiss Made, dont le siège social est basé à Paris, met de côté l’esprit militaire qui anime ses collections pour investir le domaine civil et plus particulièrement celui des montres urbaines sport-chic. Les amateurs y retrouveront néanmoins l’ADN de la marque avec un boîtier reprenant la grammaire (un rond dans un carré) des productions Bell & Ross même si la BR 05 présente des angles adoucis. Ils y reconnaîtront également la typographie des chiffres du cadran ou encore les index caractéristiques de la marque, les uns comme les autres étant enduits de matière luminescente. Ils seront enfin en terrain connu en découvrant les quatre vis qui scellent la lunette au boîtier, leur fente étant orientée vers le puits des aiguilles.

Les collectionneurs de montres avertis identifieront en revanche une inspiration directement puisée dans les années 70 et plus précisément dans l’univers de la montre de luxe sportive dont la Royal Oak d’Audemars Piguet est sans doute l’exemple le plus célèbre. Bell & Ross propose ainsi pour sa BR 05 un très beau boîtier de 40 mm de côté sculptural, tout en volumes et parfaitement exécuté mis en valeur par une alternance de très belles finitions. La tête de montre est complétée d’un bracelet intégré - le premier maillon est solidaire de la boîte - avec un choix entre un bracelet caoutchouc ou un magnifique bracelet métal. Le résultat est particulièrement réussi, cette BR 05 offrant une polyvalence totale qu’elle doit à son élégance contemporaine qui vous permettra de la porter en toutes circonstances.

Bell & Ross propose d’emblée 10 déclinaisons de sa BR 05 : boîte acier cadran bleu sur bracelet caoutchouc bleu ou bracelet acier ; boîte acier cadran noir sur bracelet caoutchouc noir ou bracelet acier ; boîte acier cadran argenté sur bracelet caoutchouc noir ou bracelet acier ; boîte acier cadran squeletté sur bracelet caoutchouc noir ou bracelet acier et, pour finir, boîte or rose cadran noir sur bracelet caoutchouc noir ou bracelet or rose. Superbe !

>> Bell & Ross BR 05 - Prix = de 3.990 € à 29.900 € 

Junghans max bill 100 Jahre Bauhaus : trois futurs collectors

Les amateurs d’architecture et de design connaissent le Bauhaus - ce courant artistique dont le nom est issu de l’école éponyme fondée en 1919 par Walter Gropius et dont le bâtiment s’installe en 1925 à Dessau. Le célèbre courant a donné naissance à quelques prestigieux artistes parmi lesquels Max Bill. Ce dernier est sollicité au début des années 50 par la maison horlogère Junghans qui lui confie la conception d'une horloge de cuisine. Leur fructueuse collaboration donnera par la suite naissance à une série de montres sous la dénomination max bill - une collection devenue aujourd’hui l’un des piliers majeurs du catalogue de l’horloger allemand.

Junghans profite ainsi de cette année 2019 pour célébrer le centenaire du Bauhaus en proposant aux collectionneurs trois séries limitées dont la dernière vient tout juste d’être dévoilée. Connue pour ses montres associant design soigné et rapport qualité/prix attrayant, Junghans propose tout d’abord un luxueux chronographe doté d’un boîtier de 40 mm en or gris et habillé d’un bracelet en veau noir. Edité à 100 exemplaires seulement, il se caractérise par un magnifique et sobre cadran blanc poli rehaussé de touches rouges - cette dernière teinte rappelant celle de la porte du bâtiment du Bauhaus à Dessau.

Dévoilée en même temps que ledit chrono, Junghans lançait également en mars dernier une autre édition anniversaire, mais en version trois aiguilles - date (1.000 exemplaires). D’un diamètre contenu de 38 mm, cette pièce se distingue par sa boîte en acier traité PVD gris anthracite dont la teinte évoque celle du béton et par son cadran orné d’un disque dateur rouge, coloris également adopté par la matière luminescente utilisée pour les aiguilles.

La dernière venue, annoncée il y a à peine quelques jours, est une synthèse des deux précédentes. Il s’agit en effet d’un chronographe de 40 mm de diamètre paré d’une boîte acier traitée de la même manière que la version 3 aiguilles-date et affichant un disque de quantième rouge avec date blanche et des aiguilles enduites de Super-LumiNova également rouge.

Cette Junghans baptisée max bill Chronoscope 100 Jahre Bauhaus PVD anthracite est proposée en édition limitée à 1.000 exemplaires.

Bref, Junghans célèbre avec maestria les 100 ans du Bauhaus à travers trois séries limitées hautement désirables qui revêtent les caractéristiques de futurs collectors.

>> Junghans max bill Chronoscope 100 Jahre Bauhaus or blanc - Prix = 7.950 €

>> Junghans max bill Automatic 100 Jahre Bauhaus acier PVD anthracite - Prix = 1.225 €

>> Junghans max bill Chronoscope 100 Jahre Bauhaus acier PVD anthracite - Prix = 1.995 €

L'actualité de vos marques préférées et des principaux acteurs du monde de l’horlogerie en temps réel avec The Watch Observer.