IWC, Oris… Les 2 actualités montres qui donnent des ailes

Shopping
RÊVE - Les montres d’aviateur ont toujours eu la côte et ne se démodent pas. Exemple avec deux nouveaux modèles que The Watch Observer vous propose de découvrir en partenariat avec LCI.

La conquête des airs a toujours fait rêver les hommes. Véritables instruments d'aide à la navigation aérienne, les premières montres d'aviateur apparues au début du XXe siècle sont des montres de poche auxquelles sont soudées des anses permettant d'y glisser des lanières de cuir faisant office de bracelet, l'ensemble étant sanglé autour du poignet voire de la cuisse.


L'électronique embarquée dans les cockpits d'avion aujourd'hui a certes rendu obsolète ce côté instrumental, mais n'a en rien altéré la part de rêve qui demeure liée aux montres d'aviateur, l'offre contemporaine en la matière pouvant être très séduisante. En voici deux très beaux exemples avec IWC et Oris - deux montres qui vont vous faire planer et vous donner des ailes !

IWC Montre d'Aviateur Chronographe Spitfire Bronze : élégance vintage

Si le segment des montres d'aviateur demeure très prisé des marques - on pense bien entendu à Rolex avec ses GMT-Master II dont les premiers modèles étaient destinés au pilote de la compagnie aérienne Pan Am (explorez les prix catalogue Rolex 2019) ou à Breitling et sa Navitimer, IWC est sans conteste avec Oris la maison horlogère dont l'offre en la matière est la plus conséquente et la plus aboutie.


Parmi les nouveautés dévoilées par la manufacture de Schaffhausen cette année, il est en particulier un modèle à côté duquel il convient de ne pas passer en raison de ses nombreux atouts : la Montre d'Aviateur Chronographe Spitfire Bronze réf. IW387902. Ce chrono IWC se présente tout d'abord sur un boîtier en bronze qui va développer au fil du temps une magnifique patine (visible sur nos photos), celle-ci conférant au modèle une dimension antique, voire mystérieuse. La marque y ajoute des dimensions (41 mm) à même d'habiller tous les poignets masculins - et qui, accessoirement, changent de certains modèles du marché dont le diamètre va parfois jusqu'à atteindre, voire dépasser, les 46 mm ! IWC opte sur sa Montre d'Aviateur Chronographe Spitfire Bronze pour un cadran vert sombre dont la teinte s'accorde parfaitement avec celle de la boîte.

Au-delà de sa couleur séduisante et originale, ce cadran associe élégance et fonctionnalité : affichage tricompax des compteurs équilibré à 3 h par un double guichet jour/date, fine et précise minuterie périphérique blanche, larges aiguilles dorées revêtues de matière luminescente blanche et index à 3, 6, 9 et 12 h peints de Super-LumiNova dont la teinte beige fait écho à celle du bronze. D'une lisibilité redoutable, ce cadran IWC est par ailleurs particulièrement harmonieux.

Derrière son fond en acier qui vous épargnera allergies et autres tâches liées au contact de la peau si le fond avait été en bronze, la Spitfire IW387902 abrite un mouvement chronographe à roue à colonnes issu de la manufacture IWC qui offre ce que l'on est en droit d'attendre d'un tel modèle : robustesse et fiabilité. IWC habille pour finir sa nouveauté d'un beau et confortable bracelet en veau brun foncé qui, comme le boîtier, développera une belle patine avec le temps.


Résultat des courses ? Cette Montre d'Aviateur Chronographe Spitfire présentée par IWC cette année au SIHH est une très belle pièce aux accents vintage, à la fois originale et élégante que la marque propose à un prix très ajusté eu égard à la prestation délivrée.


>> IWC Montre d'Aviateur Chronographe Spitfire réf. IW387902 - Prix = 6.900 €

Oris Big Crown ProPilot Timer GMT : la forme au service de la fonction

Si l'on reste sur le segment des montres d'aviateur avec cette nouveauté 2019 signée Oris, la Big Crown ProPilot Timer GMT présentée cette année à Bâle nous entraîne dans un autre registre. En effet, à l'inverse des Big Crown Pointer Date, autre ligne de montres de pilote du catalogue Oris inspirées du passé, cette ProPilot Timer GMT affiche des caractéristiques hautement contemporaines guidées par une ligne de conduite qui préside à l'ensemble des ProPilot : la forme au service de la fonction.


Nous entrainant du côté de leur vocation initiale, celle de la montre instrument, Oris pare pour commencer cette montre automatique Swiss Made d'un boîtier acier aux dimensions masculines avec un diamètre de 44 mm. Il convient cependant de ne pas s'arrêter à ce chiffre, la Big Crown ProPilot Timer GMT, une fois passée au poignet paraissant plus petite qu'elle n'est. Cette perception résulte d'une part de sa belle finition satinée qui en réduit l'impact visuel - une finition par ailleurs cohérente avec la vocation instrumentale du modèle puisqu'elle permet de mieux encaisser les rayures et autres aléas de la vie quotidienne qu'une finition poli-miroir. Cette perception est également atténuée par la présence d'une séduisante lunette satinée dépourvue d'insert et graduée pour faire office de timer - ce dernier vous permettant par exemple de calculer le temps de cuisson d'un œuf à la coque ou d'une belle assiette de pasta !


Bien qu'instrumentale, la nouvelle Big Crown ProPilot Timer GMT n'oublie pas d'être élégante, Oris décorant sa lunette bidirectionnelle d'une cannelure qui ajoute une petite touche luxueuse au modèle en même temps qu'elle en facilite la préhension. Côté cadran, l'horloger suisse indépendant opte pour une sobriété au service d'une fonctionnalité optimale.

Noir mat pour absorber la lumière, son cadran est, en effet, parcouru d'index de type bâton et de chiffres arabes enduits de Super-LumiNova blanc à émission bleue d'une belle efficacité. Très minimaliste avec juste un registre de petite seconde à 9 h et un guichet de date à 3 h, il affiche également des marquages réduits blancs dont seule la mention GMT se pare de rouge.


Celle-ci nous rappelle que la Big Crown ProPilot Timer GMT permet, comme son nom l'indique, l'affichage d'un second fuseau horaire au moyen d'une aiguille dédiée qu'Oris munit en son extrémité, dans un souci de cohérence et de lisibilité instinctive, d'une flèche rouge. Facile à régler via la couronne de remontoir, cette fonction GMT vous permettra lors de vos déplacements à l'autre bout du monde de ne pas réveiller votre femme en l'appelant à 4 h du matin en croyant qu'il est 16h.


Equipée d'un mouvement automatique suisse (visible derrière un fond transparent) optimisé et décoré dans les ateliers Oris à Hölstein, la Big Crown ProPilot Timer GMT s'habille pour finir d'un beau bracelet kaki hydrophobe en Ventile que vient fermer une nouvelle boucle déployante permettant un réglage du bracelet au millimètre près. D'inspiration militaire et ultra fonctionnelle, Oris nous propose une Big Crown ProPilot Timer GMT dont le côté instrumental n'empêche en rien une agréable polyvalence qui vous permettra de la porter en toute circonstance - son prix doux constituant le dernier argument pour vous convaincre.


>> Oris Big Crown ProPilot Timer GMT - Prix = 2.400 €


L'actualité de vos marques préférées et des principaux acteurs du monde de l’horlogerie en temps réel avec The Watch Observer.

Sur le même sujet

Plus d'articles