Jouets de Noël : comment les magasins tentent d'éviter les ruptures de stocks

Shopping
RUSH - C'est le plus gros week-end de l'année pour les magasins de jouets. A Nice, nombreux sont les parents à chercher des cadeaux de dernière minute pour gâter leurs enfants. Pour éviter les ruptures de stock, les enseignes ont pris des dispositions spéciales.

Pour les parents niçois, comme dans toute la France, l'heure des derniers achats a sonné, plus le temps de flâner devant les vitrines : il faut passer aux achats, au plus tard ce week-end. Les magasins de jouets, eux, sont parés à toutes les éventualités pour satisfaire leurs clients.  Pas question d'éviter les ruptures de stocks sur les articles les plus demandés cette année, surtout après le manque à gagner créé par la crise des Gilets jaunes. 


Dans cette optique, la plupart des enseignes ont renforcé leurs effectifs et multiplié les commandes auprès de leurs fournisseurs. Ceux-ci livrent les points de vente plusieurs fois par jour, tandis que les employés réassortent constamment les rayons.



Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 21/12/2018 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 21 décembre 2018 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter