Breitling, Oris, Yema… le top des plus belles montres dévoilées au salon Baselworld 2019 (2/2)

Shopping
DirectLCI
LUXE – Les plus grandes marques de l’industrie horlogère ont fait leur show en Suisse à l’occasion du salon Baselworld. LCI en partenariat avec The Watch Observer vous propose de découvrir la deuxième partie de notre revue des plus beaux modèles présentés.

Baselworld 2019, la grand-messe incontournable des amateurs de montres, a fermé ses portes le 27 mars dernier. Si certains déplorent un nombre d'exposants en baisse, la qualité des nouveautés proposées, très typées vintage dans leur majorité, a sans aucun doute enchanté les visiteurs.


Afin de vous permettre de spotter vos prochains achats, The Watch Observer, en partenariat avec LCI, vous a proposé mardi la première partie de son Top 10 des montres incontournables du salon. Ainsi, après RESERVOIR, Seiko, March LA.B, Bell & Ross et Chanel, voici la seconde partie de notre sélection coup de cœur avec Oris, Grand Seiko, Anonimo, Breitling et Yema.

Oris Big Crown Pointer Date : une personnalité séduisante

Véritable pilier du catalogue Oris, la ligne Big Crown Pointer Date compte aujourd'hui quelque 40 déclinaisons différentes - une excellente nouvelle pour les amateurs de montres dans la mesure où il s'agit d'une collection de montres automatiques très réussies qu'Oris propose en plus à des prix particulièrement raisonnables. Après une très belle version en bronze cadran vert célébrant les 80 ans de la Big Crown Pointer Date présentée fin 2018, la manufacture suisse fondée en 1904 à Hölstein a dévoilé la semaine dernière la Big Crown Pointer Date cadran rouge - un modèle qui mérite de figurer dans notre Top 10 des nouveautés les plus séduisantes de Baselworld 2019.


Pourquoi ? D'abord parce que cette nouvelle montre Oris fait sienne les atouts de ses aînées. Vous y retrouverez des dimensions (40 mm de diamètre) très agréables à même de convenir à tous les poignets, masculins comme féminins d'ailleurs, une lunette cannelée d'une grande élégance, une jolie couronne de remontoir offrant par ses mensurations une manipulation aisée, un mouvement automatique suisse éprouvé et un cadran d'inspiration vintage dotée en particulier d'une indication de la date par aiguille qui donne son nom à la ligne.


Cette nouvelle Big Crown Pointer Date cadran rouge diffère en revanche des références précédentes par son cadran... rouge dont la teinte tire plutôt sur le bordeaux pour être exact. Oris habille par ailleurs son modèle d'un beau bracelet en cuir brun à l'apparence très vintage. Il ressort de l'ensemble un sentiment de grande qualité (comme toujours chez Oris) et une sobre et discrète élégance rehaussée d'une forte personnalité que cette nouvelle Big Crown Pointer Date cadran rouge tire de son cadran - le modèle étant cette fois encore proposé à un tarif sage.


Oris Big Crown Pointer Date cadran rouge - Prix = 1.500 € sur bracelet cuir

Grand Seiko Dress Spring Drive SBGY003 : so chic !

Très attendues des amateurs de belle horlogerie du monde entier, les nouveautés dévoilées par Grand Seiko à Baselworld cette année n'ont une nouvelle fois pas déçues - parmi lesquelles cette Dress Spring Drive SBGY003 qui concentre quelques-uns des exceptionnels savoir-faire de la manufacture nippone. Proposée dans cette version acier limitée à 700 exemplaires, cette Grand Seiko Dress Spring Drive SBGY003 se pare tout d'abord de dimensions hautement classiques qui en font une montre habillée d'une formidable élégance avec un diamètre de 38,5 mm et une épaisseur de seulement 10,2 mm.


Très travaillé avec une alternance de surfaces poli-miroir et satinées, sa boîte abrite un cadran argenté orné d'un motif soleillé dont l'épicentre se trouve au niveau du puits des aiguilles et qui s'épanouit au fur et à mesure qu'il s'en éloigne, irradiant ainsi le luxueux visage du modèle. Marque de fabrique des cadrans Grand Seiko, celui-ci est ponctué d'index en appliques finement ciselés et d'aiguilles facettées, les uns comme les autres captant le moindre rayon de lumière pour offrir une lisibilité irréprochable.


Habillée d'un bracelet en cuir de crocodile noir haut de gamme, la Dress Spring Drive SBGY003 est motorisée d'un mouvement, le Calibre 9R31 à remontage manuel, issu de la famille des Spring Drive - comme son nom l'indique. Réunissant le meilleur des mondes (celui des montres mécaniques pour leur noblesse et celui des montres à quartz pour leur précision), cette technologie exclusive à la manufacture nippone permet à cette nouvelle Grand Seiko d'offrir une confortable réserve de marche de 72 h et une précision de -1/+1 seconde par jour - une précision redoutable que même les plus grandes marques de l'horlogerie suisse ne parvienne pas à égaler. Elégantissime et ultra performante, cette Grand Seiko Dress Spring Drive SBGY003 est une montre véritablement destinée aux amateurs et aux esthètes.


Grand Seiko Dress Spring Drive SBGY003 (700 ex.) - Prix = 8.200 €

Anonimo Nautilo Vintage : élégance sportive

En amont de Baselworld, Anonimo avait dévoilé la Nautilo Vintage, une élégante montre de plongée aux accents - comme son nom l'indique - vintage dotée d'un cadran bleu soleillé et d'un design revu par rapport aux autres Nautilo du catalogue. Ce que l'on ne savait pas, c'est que cette nouvelle et très séduisante Nautilo Vintage allait être complétée d'une autre version dévoilée quant à elle durant le salon et qui n'a rien à envier à la première.


Cette nouveauté reprend les caractéristiques principales de son aînée de quelques semaines. La marque originaire d'Italie, mais désormais Swiss Made, la propose ainsi sur un boîtier aux dimensions revues à la baisse par rapport aux Nautilo classiques avec un diamètre de 42mm versus 44,4 mm. Elle conserve en revanche sa couronne de remontoir à 4 h, identitaire de la collection, qui assure un confort de porter parfait en lui évitant de venir appuyer sur le haut du poignet.

Comme la version bleue, cette nouvelle Nautilo Vintage se distingue de la collection courante par son cadran qu'Anonimo a pris soin de retravailler.


Les index points sont ici remplacés par des index bâton, plus élégants, mais qui demeurent appliqués par paire à 12, 4 et 8 h (autre marqueur identitaire des productions Anonimo) et toujours enduits de matière luminescente - à l'instar des aiguilles, affinées et également plus élégantes que sur les versions classiques. Anonimo propose par ailleurs une nouvelle minuterie, plus précise et raffinée. L'ensemble prend place sur un cadran brun dégradé dont la teinte, plus claire au centre, est davantage soutenue en périphérie. Cette très belle tonalité répond à celle de la fine lunette tournante marron et à celle du bracelet en cuir vieilli, lui aussi marron. Résultat ? Un look masculin élégant pour cette inédite et séduisante Anonimo motorisée par un mouvement automatique suisse et surtout, une personnalité et des teintes vraiment à part.


Anonimo Nautilo Vintage - Prix = 2.190 €

Breitling Navitimer 806 1959 Re-Edition : le retour

La fonction chronographe est l'une des complications les plus prisées des amateurs de montres malgré son inutilité au quotidien au XXIe siècle. Tant et si bien que parmi les montres iconiques, on retrouve plusieurs chronographes parmi lesquels la Rolex Daytona Cosmograph et l'Omega Speedmaster.


La Navitimer de Breitling, lancée dès 1952 (soit avant les deux modèles précités), est elle aussi une légende.

Rapidement adoptée par les pilotes grâce à la présence sur son cadran d'une règle à calcul permettant d'effectuer toutes les mesure de conversions nécessaires en vol, elle a même reçu l'approbation de l'AOPA (Aircraft Owners and Pilots Association), l'association américaine des propriétaires et pilotes d’avions dont le logo alla jusqu'à orner des années durant le cadran de la Navitimer. Rendue également célèbre aux poignets de Serge Gainsbourg et Miles Davis, la Navitimer a connu de nombreuses versions dont l'une en 1959 caractérisée par un cadran noir.


C'est cette version, véritable collector, que Breitling a choisi de rééditer en série limitée à l'occasion de Baselworld 2019. Identique au modèle historique, les collectionneurs y retrouveront une boîte acier de 40,9mm ornée d'une lunette tournante perlée constituée de 94 perles (ce nombre ayant évolué à la hausse comme à la baisse en fonction des modèles), la célèbre règle à calcul ornant son cadran noir protégé d'un verre acrylique bombé ou encore le logo à midi de l'AOPA.


Habillée d'un bracelet cuir noir très vintage, la Navitimer 806 1959 Re-Edition embarque en revanche un mouvement à remontage manuel entièrement nouveau développé par Breitling pour respecter le calibre d'origine. Résultat ? La légende de la Navitimer 806 perdure grâce à une réédition 2019 dont la fidélité au modèle d'origine est véritablement hors norme en nous épargnant toute concession à notre époque. C'est suffisamment rare pour être mentionné. Seul bémol, mais qui contribue à son charme : Breitling ne produira cette Navitimer 806 1959 Re-Edition qu'à 1.959 exemplaires. Ne passez pas à côté !


Breitling Navitimer 806 1959 Re-Edition - Prix = 7.700 €

Yema Rallye Andretti Edition Limitée : Cocorico !

C'est, avec March LA.B, la seule marque française de notre Top 10 Baselworld 2019. Mais contrairement à la première qui affiche 10 ans au compteur, Yema a été fondée en 1948 et bénéficie, au même titre que Lip, autre maison hexagonale, d'une grande cote de popularité en France. Si Yema a connu des hauts et des bas au cours de son existence, elle revient progressivement sur le devant de la scène horlogère depuis quelques courtes années en procédant, notamment, à la réédition de modèles qui ont marqué son histoire.


Il en va ainsi de cette nouvelle et très désirable Rallye Andretti Edition Limitée. En effet, en 1963, Yema lance à destination des amateurs de vitesse la Rallygraf. Son look très marqué course automobile va notamment séduire le célèbre coureur automobile américain d'origine italienne Mario Andretti. Celui qui totalise la bagatelle de 111 victoires sur 6 continents en 50 ans, grand amateur de montres, en acquiert à titre personnel une version qu'il arbore notamment le jour de sa victoire aux 500 miles d'Indianapolis en 1969. C'est afin de célébrer les 50 ans de cette victoire historique que Yema a choisi de rééditer ce chronographe.


Les amateurs des productions de la marque française y retrouveront bien entendu l'identitaire cadran bicompax évocateur des tableaux de bord d'automobiles de course orné, comme sur le modèle d'origine, de deux bandes rouges dans le plus pur esprit racing et de deux drapeaux entrecroisés rappelant ceux utilisés par les commissaires de course sur circuit.

Motorisée par le robuste et légendaire (lui aussi !) calibre ETA Valjoux 7753, un mouvement chronographe avec date à remontage automatique, Yema habille la Rallye Andretti Edition Limitée d'un bracelet en cuir perforé très caractéristique des 60s / 70s. Au final, cette édition, qui ne sera produite qu'à 1.969 exemplaires, est un superbe chronographe, vintage à souhait qui évoque à merveille par son design l'âge d'or de la course automobile.


Yema Rallye Andretti Edition Limitée - Prix= 2.699 € (achat par souscription avec livraison en juin 2019)


L'actualité de vos marques préférées et des principaux acteurs du monde de l’horlogerie en temps réel avec The Watch Observer.

Sur le même sujet

Plus d'articles