Oris, Hamilton… deux belles montres accessibles

Shopping

DÉCOUVERTE - The Watch Observer, en partenariat avec LCI, vous propose de découvrir deux montres qui soignent le prix et la qualité : une pour la plongée et les sports nautiques signée Oris et une qui fait la part belle à la nostalgie produite par Hamilton.

S’il est facile de produire des montres à des tarifs stratosphériques, la détermination du prix final dépendant en partie d’un choix stratégique, il est beaucoup plus compliqué de concevoir de belles montres à des prix raisonnables. The Watch Observer, en partenariat avec LCI, vous propose d’en découvrir aujourd’hui deux exemples particulièrement séduisants.

Le premier est signé de la maison indépendante Oris réputée, entre autres, pour la beauté et l’originalité de ses cadrans. Elle nous livre en l’occurrence une montre de plongée habillée d’un somptueux cadran vert avec laquelle nous sommes allés faire du kitesurf (vidéo à l’appui). Le second nous est proposé par Hamilton et puise son inspiration dans le passé militaire de la marque du Swatch Group qui nous livre aujourd’hui une magnifique réédition d’un modèle des années 70.

Oris Aquis Date : une polyvalence à toute épreuve

La montre de plongée n’a de cesse d’inspirer les marques horlogères. Fondée en 1904 en Suisse, la maison indépendante Oris en est une belle illustration, son catalogue recelant un très grand nombre de modèles destinés à l’exploration des abysses. Mais à moins que vous ne soyez plongeur professionnel et que vous passiez vos journées sous l’eau, il est important qu’une montre de plongée soit, en plus d’être fonctionnelle, suffisamment polyvalente pour être portée en toutes circonstances. C’est le cas de cette nouvelle Aquis Date qu’Oris nous propose sur un somptueux cadran vert.

Nous l’avons embarquée pour une session de kitesurf sur la plage de Merville-Franceville, histoire d’évaluer sa capacité d’adaptation. Mission accomplie ainsi qu’en témoignent ces quelques images que nous avons ramenées de Normandie. 

Taillée pour le sport avec son bracelet caoutchouc fermé d’une boucle déployante, sa résistante boîte acier masculine de 43,5 mm de diamètre et son étanchéité de 300 m, l’Oris Aquis Date, notamment dans cette déclinaison, affiche une formidable polyvalence. En effet, la maison helvétique la pare d’un cadran vert auquel elle applique une finition soleillée. Il en résulte un très beau visage qui capte la lumière à merveille et change de teinte en fonction de l’inclinaison de la montre.

Motorisée par un mouvement suisse, cette montre automatique est par ailleurs pourvue d’une lunette tournante en céramique verte associant fonctionnalité et élégance. Certes sportive mais également chic, vous pourrez ainsi porter cette Aquis Date non seulement lors de votre prochaine session de kitesurf (et a fortiori de plongée) mais aussi au bureau et à l’heure de l’apéro - sans pour autant vous sentir obligé de commander un Get 27 !

Oris a enfin l’intelligence d’en proposer diverses déclinaisons qui associent taille de boîtier (39,5 mm ou 43,5 mm) et type de bracelet (acier, cuir ou caoutchouc), histoire que vous puissiez choisir l’Aquis Date qui vous correspond.

Côté prix et alors même que le modèle bénéficie d’une très belle qualité de réalisation, Oris joue une nouvelle fois la carte de la raison en proposant cette Aquis Date au prix serré de 1.650 €.

>> Oris Aquis Date 43,5 mm cadran vert - Prix = 1.650 € sur bracelet caoutchouc et sur bracelet cuir/1.850 € sur bracelet acier

Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical : proprement irrésistible

Née en Pennsylvanie (USA) en 1892, Hamilton a conçu de nombreuses montres militaires qui sont venues équiper diverses forces armées au nombre desquelles figure la Royal Air Force britannique. Pour la RAF, la marque désormais Swiss Made a notamment produit entre 1973 et 1976 un modèle baptisé W10. Hamilton vient tout juste de nous en livrer une magnifique réédition presque 100 % conforme à l’originale sous l’appelation Khaki Pilot Pioneer Mechanical - pour tout savoir de cette montre : Test de l’Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical.

Vous l’apprécierez bien entendu pour son prix très serré puisqu’il est inférieur à 800 €. Mais vous tomberez également sous le charme en raison de ses allures hautement vintage. L’Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical se caractérise en premier lieu par ses dimensions contenues qu’elle emprunte au modèle d’époque, son boîtier affichant une largeur de 35,70 mm pour 31,80 mm de hauteur. Si ses mensurations sont sur le papier inférieures aux standards d’aujourd’hui, ne vous inquiétez pas : il n’en paraît rien lorsque vous la passez au poignet. Hamilton habille en effet cette Khaki Pilot Pioneer Mechanical d’un bracelet NATO en cuir brun clair ou en textile gris qui en renforce la perception visuelle et en optimise au passage le confort de porter.

Son boîtier tonneau satiné, identitaire des années 70, vient abriter ce qui constitue l’un des atouts majeurs de cette montre : son superbe cadran. Très proche de celui de la W10, il en diffère cependant par quelques détails. Noir mat comme celui de l’originale, il adopte en 2019 une surface grainée qui lui confère une texture superbe. Strictement identique à celui du modèle des seventies, le chemin de fer de l’Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical est ponctué de matière luminescente teintée beige sable qui vient évoquer le tritium oxydé des montres d’antan.

Côté marquages, on note quelques changements. Alors que l’indication de la marque sur le cadran est conforme à celle du modèle historique (Hamilton en lettres capitales obliques), le symbole Broad Arrow, ce trident marquant dans le passé les propriétés du gouvernement britannique, a disparu. Il en va de même pour le T majuscule cerclé indiquant que la W10 utilisait comme matière luminescente du tritium - une matière radioactive aujourd’hui interdite. A la place, Hamilton nous propose un sobre marquage mechanical. Celui-ci est loin d’être anodin puisqu’il renvoie au superbe mouvement qui anime la Khaki Pilot Pioneer Mechanical : le calibre H-50. Ce mouvement mécanique, comme celui du modèle historique, est à remontage manuel. Mais parce que nous sommes en 2019 et chez Hamilton, il délivre une incroyable réserve de marche de 80 heures (les mouvements standards actuels tournant en moyenne à 42 heures). Séduisante à souhait avec ses allures militaires vintage mais son mouvement performant, l’Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical bénéficie enfin d’un rapport qualité / prix exceptionnel qui la rend proprement irrésistible.

>> Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical - Prix = 745 € sur bracelet NATO textile gris / 795 € sur NATO cuir brun.

L'actualité de vos marques préférées et des principaux acteurs du monde de l’horlogerie en temps réel avec The Watch Observer.

Sur le même sujet

Et aussi