VIDÉO - Des enregistrements secrets de la signature de l'armistice de 1940 dévoilés

Social

HISTOIRE - Dénichées par un collectionneur français, des bandes sonores enregistrées pendant la signature de l'armistice éclairent les négociations entre les Français vaincus et les nazis.

"Une catastrophe sans nom, mais que nous acceptons parce que la fortune des armes nous a été contraire." L'un des tournants de l'histoire du XXe siècle a été enregistré secrètement, et les bandes sonores ont été découvertes 75 ans plus tard. Cet événement, c'est la signature de l'armistice de 1940 après la défaite de la France contre l'Allemagne nazie, dans le même wagon où l'Allemagne avait signé sa propre reddition en 1918.

Lire aussi

En vidéo

Centenaire de l'Armistice: flashback, dans le wagon de Rethondes le 11 novembre 1918

Ce 22 juin 1940, Hitler ordonne de mettre sur écoute ce wagon, dans le plus grand secret, avant l'arrivée de la délégation française, menée par le général Charles Huntziger et composée des généraux Parisot et Bergeret, du vice-amiral Le Luc, de l'ambassadeur Léon Noël. Le résultat : 6 heures d'enregistrements, captées sur plusieurs dizaines de disques, qui éclairent d'un jour nouveau les négociations entre la France vaincue et une Allemagne conquérante.

Le collectionneur et passionné d'histoire Bruno Ledoux a acheté ces bandes magnétiques pour "quelques milliers d'euros" en 2015, et découvre ensuite leur importance historique. Mais leur parcours au cours de 75 dernières années demeure mystérieux, et leur périple semble démarrer à la Libération de 1944, quand plusieurs malles d'archives du maréchal Pétain sont confiées à des personnes jugées "sûres".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter