Alain Finkielkraut : "J'ai aimé ce mouvement dans ses débuts et je continue à l'aimer"

Social
Alain Finkielkraut, philosophe, écrivain et académicien, était l'invité de David Pujadas, ce mercredi 5 décembre 2018.

Invité de David Pujadas, Alain Finkielkraut a réagi aux violences en marge des manifestations des "gilets jaunes". Il a regretté "que le peuple n'ait pas condamné de la manière la plus claire cette espèce de trahison". "Certains gilets jaunes ont condamné ces violences, mais il ne me semble pas majoritaire". "Il est temps de condamner et de combattre ce phénomène", a lancé l'académicien, appelant "tous les citoyens à se joindre à ce combat, notamment et surtout les gilets jaunes, qui risquent de perdre tout leur crédit". Selon lui, "cette espèce de formation, de structure du groupe favorise la radicalité et nous empêche de sortir de la crise". Toutefois le philosophe et écrivain dit avoir aimé ce mouvement dans ses débuts et qu'il continuerait à l'aimer.

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

24h Pujadas, l'info en questions

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter