Arrestation d'Eric Drouet : Mélenchon dénonce un "abus de pouvoir"

Social
MANIFESTATION - Eric Drouet, figure médiatique et controversée des "gilets jaunes", a été interpellé mercredi soir près des Champs-Elysées à Paris et placé en garde à vue pour organisation d'une manifestation sans déclaration préalable.

Eric Drouet, un des initiateurs de la première mobilisation nationale des "gilets jaunes", a été arrêté, ce mercredi soir. Il se dirigeait vers les Champs-Elysées où il avait appelé d'autres sympathisants à se rassembler. "Ce soir, on va pas faire une grosse action mais on veut choquer l'opinion publique. Je sais pas s'il y en aura qui seront avec nous sur les Champs(...) On va tous y aller sans gilets", disait-il. 


Peu après cette arrestation, plusieurs politiques ont réagi sur Twitter. A l'instar de Jean-Luc Mélenchon. Après avoir fait part de sa "fascination" pour ce chauffeur routier, dans l'après-midi de mardi, le leader de la France Insoumise demande sa libération et dénonce ce qu'il appelle "une police politique". 

Plusieurs autres personnalités politiques ont commenté cette arrestation. Parmi eux, le président du Nouveau Centre Hérvé Morin, la sénatrice écologiste Esther Benbassa, l'ancien ministre Frédéric Lefebvre ou encore Wallerand de Saint-Just, trésorier du Rassemblement national.

En vidéo

Arrestation d'Eric Douet : "Il y a une espèce d'amateurisme dans la gestion de tout ça", regrette Hervé Morin

"Il y a une espèce d'amateurisme dans la gestion de tout ça", regrette Hervé Morin. Pour le président de la Normandie, les forces de l'ordre ont donné trop d'importance à un rassemblement pacifique d'une quinzaine de personnes, qui aurait dû "ne faire qu'une brève" dans les journaux du lendemain.

"Le pouvoir perd les pédales"

"On a clairement annoncé le rétablissement de l'ordre"

Du côté de l'Assemblée nationale, la porte-parole du groupe LREM apporte son soutien aux forces de l'ordre. "Il n'est pas arrêté en raison de ses idées mais parce qu'il enfreint la loi", écrit Aurore Bergé. 

"On a clairement annoncé le rétablissement de l'ordre", affirme de son côté la secrétaire d'État Christelle Dubos sur LCI.

En vidéo

Arrestation d'Eric Drouet : "On a clairement annoncé le rétablissement de l'ordre", affirme la secrétaire d'État Christelle Dubos

Éric Drouet, 33 ans, un chauffeur routier de Melun (Seine-et-Marne), est une des voix qui pèsent dans la contestation qu'il définit lui-même comme "populaire" et "totalement apolitique". Il avait déjà été arrêté le samedi 22 décembre pour "port d'arme prohibé de catégorie D". Il devrait être jugé  le 5 juin prochain. Dans l'attente de ce procès, il a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de porter une arme. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La colère des Gilets jaunes

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter