Au lendemain des annonces de Macron, des Gilets jaunes toujours aussi remontés préparent l'acte V sur Facebook

Social
INTERNET - Sur les nombreuses pages du réseau social dédiées aux Gilets jaunes, les sympathisants du mouvement ne semblent pas avoir été convaincus par les annonces du président de la République. Des appels à l'acte V pour le samedi 15 décembre circulent toujours.

Emmanuel Macron n’a pas convaincu les Gilets jaunes, pourtant principale cible de son discours prononcé lundi soir. Pour s’en rendre compte, il suffit de faire un tour sur les pages Facebook consacrées au mouvement, même s’il faut préciser qu’elles rassemblent les personnes les plus actives et les plus mobilisées.


Sur le groupe "Gilets jaunes, peuple français", comptant 7460 membres, les messages s'enchaînent depuis lundi soir. Sous une image récapitulant les annonces du président de la République et demandant leur avis aux membres du groupe, les réactions sont partagées. "Franchement c’est déjà pas mal et mieux que rien. Il faut arrêter", écrit l'un des membres. "Ça ne concerne pas tout le monde, donc il continue à nous la mettre", lui répond un autre. "J’aimerais bien qu’il ait notre salaire lui et sa femme pendant six mois, et qu’on lui rajoute 60 euros, il verra ce que ça fait", continue l'un d'eux. "C’est de la poudre de perlimpinpin", écrivent plusieurs internautes, reprenant le vocabulaire du président de la République

Sont également partagés des articles faisant part des résultats de sondages réalisés après l'intervention d'Emmanuel Macron, dont celui publié par LCI. Alors que ce dernier explique que la majorité des sondés ont été convaincus par le Président, les Gilets jaunes font part de leur scepticisme, et accusent les journalistes de faire le jeu d'Emmanuel Macron et de vouloir calmer la colère. La même chose est visible sur la page "Info gilet jaune" regroupant plus de 30.000 personnes. Sous le partage d'un article de BFMTV disant que 54% des Français souhaitent l'arrêt du mouvement, on peut lire les commentaires suivant : "C'est faux à mon avis, c'est juste pour déstabiliser et décourager les Gilets Jaunes", "Menteurs, n'écoutez plus les médias", "Arrêtez de relayer leurs conneries ! Média à la botte du pouvoir !"  

Le référendum d'initiative citoyenne fortement sollicité

Parmi les demandes qui reviennent le plus souvent dans les commentaires, celle du référendum d’initiative citoyenne, alias RIC. Sous un post de Fly Rider après l'allocution d'Emmanuel Macron, on peut lire : "Merci à Ingrid Levavasseur sur TF1 (…) d’avoir rappelé notre demande de RIC". "Le RIC c’est la fin des privilèges, ils le savent, c’est pour cette raison qu’ils n’en parlent pas" ; "Et les Français moyens qui sont payés un peu plus que le smic on a quoi ? On a aussi du mal à finir les fins de mois. RIC en force" ; "Bizarrement personne ne parle du RIC, ils lâcheront jamais le vieux système de dictature".

Un acte V en préparation

Aussi, les appels à une nouvelle manifestation le samedi 15 décembre revient très souvent, comme le prouvent ces deux captures d'écran.

Un événement "Acte 5 Macron Démission Samedi 15 décembre 2018" organisé par "Gilets Jaunes 44" recense déjà plus de 7300 participants, et 55.000 personnes intéressées. Un autre intitulé "Acte 5 : Macron Démission" et invitant à se regrouper sur les Champs-Elysées intéresse 59.000 participants et 9.000 internautes ont déjà dit qu'ils y participeraient. Un autre baptisé sobrement "Acte V / Paris" a récolté 2.600 réponses positives et 18.000 personnes sont intéressées. En tout, des dizaines d'événements ont été crées, laissant présager que pour la cinquième semaine consécutive, des Gilets jaunes se réuniront dans la capitale samedi prochain.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La colère des Gilets jaunes

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter