Permis de conduire : les nouveaux titulaires vont devoir signer la "charte du conducteur responsable"

Social
DirectLCI
SÉCURITÉ ROUTIÈRE - Les accidents de la route sont la première cause de mortalité des jeunes de 18 à 25 ans.

Alors que le nombre de morts sur les routes a fortement baissé en octobre, les accidents restent, malgré tout, la première cause de mortalité des 18-25 ans. Aussi, pour essayer de faire baisser cette tendance, le ministère de l'Intérieur et la Sécurité routière lancent, ce mardi, une "charte du conducteur responsable." Un nouveau dispositif décidé lors du Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) en janvier 2018.


"Tous les conducteurs novices doivent désormais lire et signer avant d'obtenir leur certificat d'examen du permis de conduire (CEPC)", peut-on lire dans un communiqué du ministère de l'Intérieur. L'objectif affiché ? " Faire prendre conscience aux conducteurs novices de l'ampleur des responsabilités qu'ils vont devoir assumer en se déplaçant sur les routes." 

" Six conseils élémentaires de prudence "

Une fois le permis en poche, le jeune conducteur devra se connecter au site de la sécurité routière pour obtenir son certificat d'examen. Là, il devra "visionner une vidéo de prévention et relire les 6 conseils élémentaires de prudence" avant la signature de la charte. Une fois ces démarches réalisées, il pourra télécharger son précieux sésame. 


Le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a fortement baissé en octobre, après un rebond le mois dernier. Au total, 275 personnes sont mortes sur les routes de métropole le mois dernier, contre 319 au cours du même mois en 2017, ce qui représente une baisse de 13,8%. 

Aujourd'hui, près d'un quart des accidents corporels implique un conducteur novice (titulaire d'un permis de conduire depuis moins de deux ans). Les accidents de la route sont la première cause de mortalité des jeunes de 18 à 25 ans. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter