British Steel en faillite : Bercy tente de rassurer les ex-Ascoval

Social

Toute L'info sur

Le 13h

JT 13H - Le sidérurgiste British Steel a été déclaré en faillite mercredi par les autorités britanniques. Face à l'inquiétude des ex-salariés d'Ascoval à Saint-Saulve, le gouvernement a rapidement voulu se montrer rassurant.

Le gouvernement a tenté de rassurer  mercredi les salariés de l'aciérie ex-Ascoval de Saint-Saulve (Nord), tout  juste rachetée par la maison-mère de British Steel, alors que les autorités  britanniques ont annoncé la liquidation du sidérurgiste, faisant à nouveau  planer le doute sur la viabilité du site français.


La procédure de liquidation "n'inclut pas l'aciérie de British Steel  Saint-Saulve qui est détenue par une autre société du groupe", à savoir la  maison-mère Olympus Steel Ltd, a assuré dans un communiqué le ministère de  l'Economie, quelques minutes après l'annonce de la faillite du groupe  britannique. Il ajoute que "le plan d'affaires" du site français qui compte 270  salariés ne dépend pas des activités britanniques, "ni industriellement, ni  pour son financement".

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 22/05/2019 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 22 mai 2019 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter