Coronavirus : à Paris, les voies sur berges, les Invalides et le Champ de Mars fermés au public

Didier Lallement : "Pas de raison particulière d'envisager" le couvre-feu
Social

MESURES - La préfecture de police de Paris a annoncé ce vendredi que dès 15 heures, les voies sur berges, le Champ de Mars et l'esplanade des Invalides étaient fermés au public. Une réponse à un confinement insuffisamment respecté, selon les autorités.

Faute de respect des consignes, la mairie de Paris et la préfecture de police prennent les grands moyens. Ce vendredi, dans un communiqué envoyé à 14h50, elles annoncent qu'à compter de 15 heures ce jour, les voies sur berges, le Champ de Mars et l'esplanade des Invalides sont fermés au public. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

"Trop de comportements insouciants voire irresponsables"

"En raison de la gravité et de l'urgence de la situation liée à la crise sanitaire, Didier Lallement, préfet de police, en concertation avec Anne Hidalgo maire de Paris, ont pris la décision d'interdire tout déplacement et rassemblement en plusieurs lieux de la capitale en nombre de Parisiens se réunissent habituellement, annonce ainsi la préfecture dans un communiqué. En effet, alors même que la plupart des habitants veille à respecter scrupuleusement les consignes de confinement, force est de constater qu'en dépit des appels répétés au civisme, émis par les autorités de l'Etat et la Ville et des nombreux contrôles réalisés par les forces de l'ordre, trop de comportements insouciants voire irresponsables sont encore à déplorer". 

La préfecture regrette ainsi que dans plusieurs secteurs de la capitale la fréquentation demeure beaucoup trop importante, comme sur les berges de Seine, le Champ de Mars ou les Invalides. En conséquence, cinq jours après la fermeture des parcs et jardins dans Paris, ces espaces seront désormais fermés. La préfecture de police que déplacements comme rassemblements y sont dès à présent interdits. 

Quelques dérogations

La préfecture précise que "seuls sont autorisés à déroger à l'interdiction les riverains qui habitent à proximité immédiate des lieux concernés, mais dans de très strictes conditions". Ainsi, chaque personne qui empruntera ces espaces devra justifier sa qualité de riverain "par tout moyen". "Il en est de même pour les employés et les employeurs des établissements essentiels à la vie de la Nation situés à proximité immédiate de ces mêmes lieux ainsi que pour les livreurs chargés de l'approvisionnement de ces établissements et de la livraison à domicile des riverains", détaille la préfecture. 

Lire aussi

"Sur les pelouses de l'esplanade des Invalides toutefois, les riverains ne bénéficieront  d'aucune dérogation", conclut la préfecture. Son patron Didier Lallement a par ailleurs expliqué qu'il ne voyait "pas de raison", du moins pour l'instant, pour mettre en place un éventuel couvre-feu.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent