Le Puy du Fou annonce sa réouverture le 11 juin

Le Puy du Fou va rouvrir le 11 juin, annonce Philippe de Villiers
Social

SORTIE - La réouverture des sites touristiques et des parcs à thème pourrait intervenir dès le 2 juin en zone verte. Le Puy du Fou, qui prépare un dispositif sanitaire strict, annonce qu'il accueillera ses visiteurs à partir du 11 juin.

Une bonne nouvelle pour les chevaliers en herbe et les fous d'Histoire. Nicolas de Villiers, président du Puy du Fou, l'a annoncé sur Twitter : le parc à thème rouvrira le 11 juin. Une décision prise "à la demande expresse" du président de la République lui-même, a assuré le jeune PDG : "Emmanuel Macron sentait que nous étions dans le flou". "Les restaurants, le Mont Saint-Michel, les parcs et plages commençaient à rouvrir et nous n'avions toujours pas de réponses concernant les sites de loisirs".

La question a selon lui été étudiée mercredi matin, et le verdict annoncé dans la soirée : les lieux touristiques pourront rouvrir dès le 2 juin s'ils sont situés en zone verte. En Vendée, le Puy du Fou pourra donc rouvrir ses portes, le temps de mettre en place un dispositif sanitaire nécessaire pour accueillir les visiteurs.

L'affluence d'abord limitée pour respecter les gestes barrières

Pour l'instant, impossible de savoir combien de visiteurs pourraient être accueillis au mois de juin. Pour la direction du Puy-du-Fou, la saison va commencer "très doucement", avec "sûrement 2000 ou 3000 personnes chaque jour". Une affluence très faible par rapport aux saisons précédentes, mais qui permettra "d'améliorer notre expérience et notre dispositif pour l'adapter au fur et à mesure", a indiqué Nicolas de Villiers. 

Car "il est évident que nous limiterons l'affluence des visiteurs dans nos spectacles, et que nous respecterons les distances de sécurité, que nous les imposerons même dans la visite et dans nos tribunes", a assuré le patron du site. Si la foule peut être dense aux heures de représentation, Nicolas de Villiers a souligné que "le Puy du Fou, c'est 150 hectares de plein air, donc un lieu infiniment moins dangereux à fréquenter que le métro ou les grandes surfaces".

Lire aussi

Désinfection, kits d'hygiène et dispositif sanitaire strict

Pour autant, il est inconcevable de faire prendre des risques aux salariés comme aux clients. Tout sera mis en oeuvre pour "assurer la sécurité et sérénité" des visiteurs. Un certain nombre de mesures sanitaires sont donc prévues, comme "la désinfection des lieux traversés par le public, la distribution de gel hydroalcoolique ou l'organisation de notre restauration". Des mesures qui devraient permettre de maintenir les six hôtels du domaine en activité. "Dans les chambres, tout sera désinfecté après chaque passage, les petits-déjeuners seront adaptés pour être pris dans des conditions de sécurité totale", a encore promis le PDG.

Du côté du personnel aussi, tout sera pensé pour protéger les "talents, comme on les appelle". Les agents seront équipés de masques, de visières, de gants et seront munis de kits d’hygiène personnels en permanence", a listé Nicolas de Villiers. "Nos artistes en scène verront leurs rôles adaptés pour respecter la distanciation physique, et auront des masques adaptés à leurs costumes".

Lire aussi

La billetterie en ligne est déjà opérationnelle

Le dispositif sanitaire présenté à l'Etat est encore en cours de validation, mais Nicolas de Villiers se dit serein quand aux conclusions de l'étude. Le Puy du Fou a donc déjà rouvert sa billetterie en ligne depuis ce jeudi matin. Avec une recommandation : "Il est préférable de réserver, c'est la meilleure façon de nous organiser".

Toute l'info sur

Les grands défis du déconfinement

Suivez les dernières informations sur le déconfinementRegardez jusqu'où vous pouvez vous déplacer sans attestation avant le 2 juin

"Je me réjouis que ce travail de préparation à la réouverture soit désormais enclenché avec le Puy du Fou comme avec d’autres sites de loisirs", a estimé pour sa part auprès de LCI Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat au Tourisme. Un mandat a été donné aux préfets pour aider les professionnels, et organiser l'accueil du public pour le mois prochain. Pour M. Lemoyne, "c’est une formidable nouvelle pour les Français qui auront ainsi prochainement la possibilité de retrouver ces hauts lieux du patrimoine touristique et historique de la France".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent