Crise au CHU de Toulouse : les chefs de service de l'Hôpital des enfants ont remis leur démission

Les chefs de service de l'hôpital des enfants de Toulouse ont remis leurs démissions.
Social

CRISE - Les responsables de service de l'Hôpital des enfants de Toulouse ont remis leur démission, en adressant un courrier à la direction du CHU. Ils dénoncent des conditions de travail difficiles, une absence de dialogue ainsi que des problèmes de sécurité pour leurs "petits patients".

Ils vont poursuivre leur activité de soins en s'occupant des enfants mais n'occuperont plus leurs fonctions de responsables. Les chefs de service du pôle enfant du CHU de Toulouse ont remis leur démission de leur fonction administrative, ce mardi 12 novembre. Ils dénoncent une absence de dialogue avec leur direction et estiment que la sécurité de leurs "petits patients" n'est plus assurée, en l'état. 

Voir aussi

Ces démissions de tous les responsables des équipes médicales du pôle enfants, "soit les responsables de dix services de pédiatrie (cardio-pédiatrie, neuro-pédiatrie, hémato-pédiatrie, etc)", comme l'indique La Dépêche, sont certes symboliques, mais dénotent d'un malaise extrêmement présent dans les hôpitaux. Ainsi, ils ont envoyé une lettre en recommandé à la direction pour signifier l'arrêt de leurs fonctions administratives, suivis par les internes qui ont dénoncé "les dégradations de leurs conditions de travail en pédiatrie à Toulouse". 

Voir aussi

Ces médecins estiment qu'ils n'ont "plus les moyens de soigner les petits patients", situation qu'ils disent ne plus pouvoir "cautionner". "Comme il n’y a pas assez de médecins urgentistes, on nous demande, tous les hivers, d’assurer une demi-garde de 18 heures à minuit pour aider les collègues urgentistes en plus de nos gardes classiques. Malgré ça, il y a toujours des enfants dans les couloirs", détaille le collectif des médecins, cité par nos confrères. Et d'affirmer qu'ils prendront part à la journée "hôpital mort", ce 14 novembre. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter