"Tout est parti" : Lino, 11 ans, raconte les crues mortelles dans l’Aude

Social
TRAUMATISME - Quatre jours après les inondations dans l'Aude, Lino, 11 ans, décrit avec ses mots d'enfant la façon dont il a vécu les événements, lui dont la maison a été complètement ravagée.

Sa maison a été dévastée par les inondations. "Tout est parti, la table, la cuisine, le salon, la télé, les armoires, les papiers… ça fait drôle mais en même temps ça fait pas rire", témoigne à notre micro Lino, 11 ans. A ses côtés, sa mère peine à retenir ses larmes. Après avoir dormi deux jours chez sa grand-mère, le jeune garçon est venu porter main forte aux bénévoles, histoire de se changer les idées. Mais impossible pour lui d’oublier les images de la catastrophe. 


Sur son téléphone, il nous montre une vidéo filmée par ses soins, au plus fort de la crue. Et de confier : "D’en parler et de m’exprimer, ça me fait bien du bien. Mais en même temps, dans mon cœur, ça me fait un peu plus de mal." "Ça restera gravé à tout jamais dans notre vie", ajoute Lino qui aimerait bien pouvoir se réveiller de ce cauchemar. 

Comme Lino, des centaines d'enfants ne peuvent plus aller à l'école. Et pour cause, de nombreux établissements touchés par les inondations n'ont toujours pas rouvert leurs portes. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter