Daniel Cohn-Bendit : "Certains emplois peuvent être occupés par des contractuels, c'est déjà la crise d'urticaire"

Daniel Cohn-Bendit : "Certains emplois peuvent être occupés par des contractuels, c'est déjà la crise d'urticaire"

Le politicien franco-allemand Daniel Cohn-Bendit s'étonne de la réaction des Français sur les postes de fonctionnaires qui seront occupés par des contractuels.

Daniel Cohn-Bendit explique que l'énervement s'installe dès qu'il s'agit de discuter sur les contractuels auxquels le gouvernement va octroyer des postes. Le politicien franco-allemand conseille d'abord d'avoir plus de détails avant de réagir ou de polémiquer. Il remarque que certains critiquent le nombre élevé de fonctionnaires, mais se hérissent aussi face aux "50 000 contractuels, sur 5,5 millions" qui finalement ne font qu'"un peu moins" de 1% des employés de l'Etat.

Toute l'info sur

Audrey & Co

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

"Nos aînés ont raison" : nouvelle tribune de militaires sur le risque d'une "guerre civile" en France

Le "champignon noir" : que sait-on de cette infection qui touche les yeux de patients guéris du Covid en Inde ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Elle a tué son mari qui la tyrannisait : l'interview poignante de Valérie Bacot dans "Sept à Huit"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.