Deliveroo, UberEats... Comment des livreurs exploitent des sans-papiers à leur profit

Social
DirectLCI
JT 20H - Alors qu'une licence pour livrer des repas à vélo ou en scooter via des applications de livraison à domicile s'obtient en quelques clics, certains la louent à des migrants pour travailler à leur place et s'octroyer une commission. Des associations dénoncent un "esclavagisme moderne".

Des clandestins victimes d'esclavage moderne en France : des associations tirent la sonnette d'alarme face à un phénomène qui prend de l'ampleur. Certains livreurs de repas déclarés font en effet travailler des sans-papiers pour leur compte, moyennant de très confortables commissions. Car si la licence s'obtient en quelques clics, la nationalité française est requise. 


"Je suis sans-papier, j’utilise le contrat de quelqu’un d’autre", témoigne Moussa, 24 ans. La personne qui lui "loue" son compte prend "20% souvent, parfois 15%, ça dépend du travail qu’il y a à faire dans la semaine. Même si c’est dur, on n’a pas le choix". La personne en question est un étudiant, il ne travaille que le week-end. “On communique par SMS. Il me prévient quand il reçoit son virement pour que je passe chercher mon argent. Même s’il abuse, moi je n’ai pas le choix.“

Des offres d'"emploi" directement sur Facebook

D’autres sans-papiers interrogés assurent que leur loueur s’octroie 50% des revenus engendrés. Certains n'hésitent pas à proposer directement sur Facebook de louer leur compte Deliveroo. Et parfois, quand il s’agit de récupérer l’argent, le loueur a disparu. "C’est de l’esclavagisme moderne", dénonce Jean-Daniel Zamor, président du collectif des livreurs autonomes parisiens.


Pour lutter contre ce phénomène, la Cimade souhaite que les demandeurs d’asile aient le droit de travailler pendant l'instruction de leur dossier, pour ne pas qu'ils soient obligés de travailler illégalement pour survivre. Autre initiative : UberEats envisage de lancer un contrôle par reconnaissance faciale sur smartphone.


Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 04/11/2018 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 4 novembre 2018 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter