Effondrements d'immeubles à Marseille : 183 bâtiments, soit 1352 personnes, évacués depuis le drame qui a fait huit morts

Social
INSALUBRITÉ - Le 5 novembre dernier, trois immeubles s'effondraient Rue d'Aubagne à Marseille, entraînant la mort de huit personnes. Depuis, plus de 183 immeubles vétustes ont été évacués par précaution dans la cité phocéenne.

183 immeubles, soit 1352 personnes, ont été évacués à  Marseille depuis l'effondrement de trois immeubles vétustes qui 

a fait huit morts le 5 novembre, rue d'Aubagne, dans un quartier populaire du centre ville, selon bilan publié dimanche par la mairie.


48 immeubles ont été évacués dans le périmètre de la rue d'Aubagne depuis le 5 novembre 2018 et 135 l'ont été en dehors de ce périmètre, indique, dans un communiqué, la mairie qui ne souhaite pas donner la liste des immeubles évacués, "afin d'éviter d'éventuels actes de malveillance". 

446 personnes ont été évacuées dans le périmètre de la rue d'Aubagne et 906 personnes l'ont ont été en dehors de ce périmètre. La municipalité a relogé 316 personnes dans des hôtels proches de la rue d'Aubagne et 753 personnes dans des hôtels situés ailleurs. 28 hôtels sont concernés. La ville de Marseille a par ailleurs identifié 236 logements disponibles, est-il précisé.


Les évacuations ont eu lieu après de nombreux signalements des occupants d'immeubles vétustes du centre-ville. "351 signalements ont été traités ou sont en cours de traitement et 212 visites ont été effectuées par les services municipaux compétents", avait récemment précisé la mairie.Parmi ces signalements 33 avaient fait l'objet de levées de doutes permettant aux personnes évacuées de regagner leur logement.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Marseille sous le choc après l’effondrement de trois immeubles du centre-ville

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter