En Martinique, les pénuries grandissent dangereusement avec la grève

En Martinique, les pénuries grandissent dangereusement avec la grève
Social

INQUIÉTUDES OUTRE-MER - C'est une autre conséquence de la grève contre la réforme des retraites. À 6 800 kilomètres de la métropole, un début de pénurie de produits alimentaires est constaté en Martinique. L'approvisionnement est bloqué par la grève des dockers.

Dans un supermarché de Fort-de-France, les rayons sont clairsemés. Les produits frais sont quasi absents. La grève en métropole se fait ressentir à des milliers de kilomètres de là. En effet, des ports sont bloqués par certains dockers, notamment au Havre, qui est l'un des principaux points d'approvisionnement pour la Martinique. A Fort-de-France, la capitale, les bateaux ne sont pas remplis.

Lire aussi

Toute l'info sur

Le 20h

Une situation difficile depuis maintenant deux semaines. "Les bateaux sont arrivés chargés à à peu près 40% de leur capacité habituelle", a confié Jean-Rémy Villageois, directeur du grand port maritime de Martinique. Cela pourrait durer, car la CGT appelle à un nouveau blocage de tous les ports jeudi 9 janvier. Les Martiniquais devront prendre leur mal en patience.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent