General Electric à Belfort : des salariés partagés entre crainte et colère

General Electric à Belfort : des salariés partagés entre crainte et colère
Social

JT 13H - Les Belfortains, salariés de General Electric ou non, sont sonnés par la décision du groupe américain de supprimer plus de 1 000 emplois. Ils redoutent surtout les retombées économiques.

L'annonce de la suppression de 1 050 postes chez General Electric à Belfort a suscité beaucoup de colère et de désarroi. Au total, 3 000 emplois directs et indirects seraient concernés par cette décision. Un coup de massue pour les salariés et pour toute la région, d'autant plus que l'industrie a toujours été omniprésente dans cette ville de 50 000 habitants. Les conséquences pourraient se répercuter dans tous les secteurs, dont le commerce.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 29/05/2019 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 29 mai 2019 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 13h

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent