Gilets jaunes : des manifestations de cyclistes prévues dans plusieurs villes le 17 novembre

Gilets jaunes : des manifestations de cyclistes prévues dans plusieurs villes le 17 novembre

Social
DirectLCI
TOUR D'HORIZON - A l'approche de la journée de mobilisation qui donnera lieu à des blocages et des opérations escargot samedi 17 novembre sur fond de colère contre la hausse des prix des carburants, d'autres modes d'actions se profilent. Dans les Côtes-d'Armor, le Jura, l'Indre-et-Loire et le Calvados, des associations appellent à "changer de pompe!" en manifestant en vélo ou à pied.

Les "vrais gilets jaunes" ce sont eux. C'est, en tout cas, ce que revendiquent des cyclistes qui organisent localement des contre-manifestations, ce samedi, journée de mobilisation des automobilistes contre la hausse du prix de la vie. Ainsi, à côté des nombreux blocages et des opérations escargot annoncés dans toute la France sur fond de grogne contre la hausse des prix des carburants, d'autres modes d'actions se profilent dans les Côtes-d-Armor, le Jura, l'Indre-et-Loire et le Calvados. Revue non-exhaustive de ces villes où il y a aura des contre-manifestants ce 17 novembre.

Saint-Brieuc

Elle veut faire "entendre un autre son de cloche". Une association de cyclistes bretons, qui revendique 500 adhérents, appelle à une déambulation cycliste samedi après-midi dans les rues de Saint-Brieuc, "seul, en famille ou entre amis". "Essence trop chère? Changez de pompe!", proclame l'appel à manifester, illustré d'une pompe à essence et d'une pompe à vélo, publié sur Facebook par l'association bretonne Vélo-Utile. "Les vrais gilets jaunes, c'est pas eux, c'est nous!", a expliqué Clément Janot, un de ses responsables à l'AFP. "Le gilet jaune, c'est un accessoire de cyclistes que l'on porte toute l'année sur le dos. On ne le met pas juste une semaine par an pour dire qu'on n'est pas content." 


Au même moment, un groupe Facebook de gilets jaunes, "Le pouvoir du peuple 22", appelle à une opération escargot sur la RN12 (axe Rennes-Brest) et au blocage d'une zone commerciale en périphérie de Saint-Brieuc. "Le but n'est pas d'organiser une confrontation. On ne veut pas en découdre", a souligné Clément Janot, en se disant "pacifiste". "On veut juste (...) montrer qu'il n'y a pas que la voiture et que c'est possible et urgent de faire autrement", a-t-il ajouté. "Évidemment, il n'est pas question d'obliger tous les automobilistes à faire du vélo mais de dire que c'est une alternative crédible et sous-utilisée." 

Lons-le-Saunier

Une manifestation similaire est prévue ce samedi à à Lons-le-Saunier, à l'initiative de l'association Véloquirit. Mais cette fois "sans gilet jaune". Objectif ? Promouvoir les déplacements à vélo, plutôt qu'en voiture et clamer haut et fort la nécessité de disposer de véhicules collectifs et de transports en commun efficaces et peu chers.

Tours

A Tours aussi, on ne manifestera pas "contre" mais "pour". Et plus précisément pour une politique d’aménagement du territoire en faveur des déplacements doux, à savoir la marche et le vélo. Plusieurs centaines de personnes seraient déjà intéressées par l’événement organisé par La Vélorution de Tours qui appelle à se réunir dès 14h. Elles partiront ensuite pour deux boucles, une petite et une grande d’une douzaine de kilomètres, qui seront l'occasion de faire entendre leurs voix.

Nantes

En colère après un nouvel accident de cycliste renversé, l’association nantaise "Place au vélo" qui promeut la pratique de la bicyclette, appelle les cyclistes à manifester en nombre samedi pour "défendre leur sécurité".

Caen

S'il est moins propice de parler de contre-manifestation à Caen, la ville normande accueillera bien elle aussi une manifestation "réservée" aux cyclistes et aux piétons. En l'occurrence, ce sont les personnes qui appellent aux blocages qui ont aussi diffusé un flyer annonçant des points de rendez-vous spécifiques pour "ceux qui n'ont pas de voiture ou qui ne veulent pas la prendre mais qui veulent faire partie du mouvement ". Et histoire de n'oublier personne, le tract souhaite même la bienvenue aux trottinettes, rollers, et skate, tout comme aux fauteuils roulants.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter