Gilets jaunes, acte 4 ? Plusieurs appels lancés sur Facebook pour le 8 décembre

Social

Toute L'info sur

La colère des Gilets jaunes

RENDEZ-VOUS - Alors que l'acte 3 a laissé des stigmates samedi à Paris, un acte 4 est d'ores et déjà en préparation pour samedi prochain 8 décembre dans la capitale. Plusieurs événements Facebook ont été créés ces dernières heures, appelant à se mobiliser à nouveau.

L’acte 3 à peine terminé, Paris pansant ses plaies après les nombreux heurts et incendies survenus dans la capitale samedi, une nouvelle mobilisation se prépare pour le week-end prochain. Sur Facebook, plusieurs événements appellent ainsi à une nouvelle journée de manifestation et de blocages dans toute la France.

Organisé par le groupe Facebook "Les Gilets Jaunes", totalisant 39.000 likes et suivie par 42.000 personnes, un événement public intitulé "Acte 4 Macron Dégage !", donne rendez-vous dans la capitale dès 14h le 8 décembre prochain. Un appel à la mobilisation qui intéresse 10.000 personnes, dont 1.800 déjà prêts à y participer.

Lire aussi

Cet événement, initialement appelé "Acte 4 Blocage illimité Raffineries/Ports" appelait à l’origine, comme son nom l’indiquait, à bloquer différentes raffineries et ports dans tout l’Hexagone. Ainsi, les raffineries Total de Normandie à Gonfreville-l'Orcher en Seine-Maritime, de Donges en Loire-Atlantique, de Lavéra à Martigues, dans les Bouches-du-Rhône, de Feyzin dans le Rhône ou encore des Antilles à Fort-de-France en Martinique devait être bloquées. 

Même chose pour les ports de Marseille, du Havre, de Dunkerque, de Saint-Nazaire ou encore de Bordeaux. Finalement, c’est donc un rassemblement à Paris qui est prévu par cette même page Facebook.

La page Facebook des "Gilets Jaunes En Colère" a également créé un événement prévu pour samedi prochain, appelant à manifester sur les Champs-Elysées à Paris. Près de 16.000 participants sont d’ores et déjà recensés sur cette page, alors que 94.000 personnes sont intéressées par l’acte 4. D’autres événements intitulés "Acte 4 - Tous à la Bastille !!", rassemblant 42.000 intéressés et 6.200 participants, "Acte 4 : Macron Démission", "Acte 4 Paris Insurrection !" ou encore "Acte 4 : Tous à la place de l’Étoile" ont été créés ces dernières heures.

Pour le président du Sénat, Gérard Larcher, "le gouvernement n'a pas le droit à un troisième samedi noir." Alors que les tentatives de dialogue ont échoué la semaine dernière entre le gouvernement et les représentants des Gilets jaunes, le président Macron, qui s’est entretenu sur le sujet avec Edouard Philippe, Christophe Castaner et François de Rugy lors d’une réunion de crise dimanche matin, a d’ores et déjà annoncé qu’il ne s’exprimerait pas sur le sujet dans les prochaines heures.

Lire et commenter