Gilets jaunes à Paris le 24 : le Champ-de-Mars, ils n'en veulent pas

Gilets jaunes à Paris le 24 : le Champ-de-Mars, ils n'en veulent pas
Social

Toute L'info sur

La colère des Gilets jaunes

REBELLES - Ils voulaient un grand rassemblement ce samedi sur la place de la Concorde, à Paris, mais les gilets jaunes se sont vus opposer une fin de non-recevoir par le ministère de l'Intérieur, qui préfère le Champ de Mars. Certains annoncent qu'ils ne respecteront pas la consigne.

Iront ? Iront pas ? La manifestation des gilets jaunes prévue ce samedi à Paris aura-t-elle lieu sur le Champ-de-Mars, comme l'a demandé jeudi le ministère de l'Intérieur, ou se transformera-t-elle en manifestation sauvage ? Beaucoup de Gilets jaunes ne veulent pas tenir compte de la consigne du gouvernement et manifester sur la place de la Concorde, comme ils l'avaient prévu à l'origine, ainsi que dans d'autres points de la capitale ?

Le Champ-de-Mars, grande étendue d'herbe sous la tour Eiffel "offrant les conditions de sécurité nécessaires, pourra 

accueillir les manifestants", ont expliqué le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et son secrétaire d'Etat Laurent Nuñez dans un communiqué, ajoutant que plusieurs demandes avaient été déposées en préfecture et qu'un "dispositif de sécurité" sera mis en place pour protéger les "lieux sensibles" de Paris.

Lire aussi

Pour plusieurs internautes qui s'expriment dans des groupes Facebook de gilets jaunes, le Champ-de-Mars est un "piège". "N'y allez pas on va se faire encercler ! Tous au Champs-Élysées", lance l'un d'eux. "Champs-Élysées ou Concorde pour moi", répond un autre. Pour certains, c'est une question de principe : "On ira là où on aura envie, ils n'ont pas à décider de l'endroit où l'on veut manifester", estime un internaute.

"C'est comme si tu te battais avec quelqu'un et le mec te dit 'ok par contre on se bat chez moi à 14h et y'aura ma famille'"

"Une fois sur le Champ-de-Mars on va vous empêcher d'en repartir, il ne faut pas aller dans la gueule du loup. C'est comme si tu te battais avec quelqu'un et le mec  te dit ok par contre on se bat chez moi à 14h et y'aura ma famille", ironise encore un internaute sur le même groupe, suggérant de former des groupes de manifestants de 500 personnes et d'aller sur "différents points stratégiques : Matignon, Élysée, Total, Euronext, Rotschild, etc...". De quoi augurer d'un rassemblement chaotique, ce samedi ? 

Les Gilets jaunes ne sont pas seuls à refuser de manifester sur le Champ-de-Mars. La maire du 7e arrondissement de Paris, l'ex-ministre Rachida Dati, voit aussi d'un mauvais œil la venue de manifestants sur la pelouse qui borde la tour Eiffel et qui, en juillet dernier, accueillait une immense fan-zone pour la Coupe du monde. Et pour cause : elle affirme que la réfection des pelouses a déjà coûté 500.000 euros. 

Sur un registre similaire, l'Assocation des Amis et Usagers du Champ de Mars a demandé aux autorités de "revoir leur décision", dans un communiqué. "Le retour d'expérience des précédentes manifestations organisées sur ce jardin démontre clairement que ce lieu est inadapté pour ce type de rassemblement. Le choix du Champ de Mars n'a-t-il pas d'ailleurs été rejeté lors de la célébration de la victoire à la présidentielle d'Emmanuel Macron en raison de la difficulté à sécuriser le site ?", peut-on lire dans le communiqué, qui ajoute que "le Champ-de-Mars est d'abord un jardin et le premier site touristique français avec 21 millions de visiteurs".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent