Gilets jaunes : le policier qui a fait un malaise cardiaque à Paris a été opéré dans la nuit, son pronostic vital toujours engagé

Social

Toute L'info sur

La colère des Gilets jaunes

INCIDENT - Un policier d'une compagnie d'intervention a fait un malaise cardiaque ce samedi 23 mars sur la place de la République. Un massage cardiaque a été prodigué au fonctionnaire par les secours, qui l'ont conduit en urgence à l'hôpital. Son état est jugé "très sérieux" et il a été opéré dans la soirée.

Un brigadier-chef, âgé de 47 ans, a été victime d'un malaise cardiaque ce samedi 23 mars place de la République à Paris après la dispersion de la manifestation des Gilets jaunes. Il a été pris en charge dans un état "très sérieux", a indiqué la préfecture de police de Paris. "Un policier d'une compagnie d'intervention parisienne a été victime d'un malaise cardiaque. Il est pris en charge par les secours et conduit en milieu hospitalier. Son état est jugé très sérieux", a ajouté la préfecture auprès de LCI.

Arrivés sur place, les secours ont pratiqué des massages cardiaques sur ce policier alors qu'il était allongé au sol avant qu'il ne soit transporté en urgence à l'hôpital. La place a été bouclée par les forces de l'ordre le temps de l'intervention des "street medics", ces bénévoles qui fournissent des soins médicaux aux Gilets jaunes, suivis des pompiers et du Samu. 

Lire aussi

Lors de sa conférence de presse sur la journée de mobilisation, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a indiqué avoir une "pensée particulière" pour ce policier, affirmant suivre "de près" l'évolution de l'état de santé du fonctionnaire. Selon les informations de LCI, le policier a subi une intervention chirurgicale, samedi dans la soirée. Son pronostic vital demeure engagé. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter