Gilets jaunes : Tour Eiffel, Téléthon, musées, matchs de foot... La liste des lieux et événements impactés samedi s'allonge

Social
MAINTIEN DE L'ORDRE - Les organisateurs de plusieurs événements prévus samedi 8 décembre ont dû revoir leurs plans à la demande des autorités, inquiètes d'un acte 4 de la mobilisation des Gilets jaunes ce week-end. Supprimés, décalés ou simplement repensés, ils concernent notamment des matchs de Ligue 1, le Téléthon ou la SPA. À Paris, plusieurs musées ou espaces culturels seront d'ailleurs fermés, tout comme la Tour Eiffel.

Alors qu'une vingtaine de pages Facebook appellent à un quatrième samedi consécutif de mobilisation à Paris et dans plusieurs grandes villes, de nombreux événements sportifs, caritatifs ou culturels programmés ce 8 décembre se trouvent menacés. Pour des raisons de sécurité, parfois "à la demande de la préfecture de police", leurs organisateurs ont en effet d'ores et déjà changé leur plan initial, optant pour un report, une annulation ou une organisation davantage adaptée à la situation. 


L'Hotel de ville de Paris ainsi que la mairie du IVeMatchs de foot, Téléthon, festival... le point sur les rendez-vous impactés par le mouvement des Gilets jaunes.

Matchs de Ligue 1 reportés

Six rencontres de Ligue 1 de football prévues samedi ont déjà été reportées. Ainsi, PSG-Montpellier, qui devait se tenir à 16h au Parc des Princes, a été reportée "à la demande de la préfecture de police", a annoncé la Ligue de football professionnel mardi matin précisant que "la commission des compétitions de la LFP fixera ultérieurement la date de la rencontre". Idem pour Toulouse-Lyon, programmée samedi à 20h, a quant à elle été reportée sine die à la demande de la préfecture de Haute-Garonne. 


Le match Monaco-Nice, initialement programmé vendredi, a lui été reporté à la demande du "gouvernement princier". Même chose pour le choc de cette 17e journée, opposant Saint-Étienne à l'OM. Prévu dimanche 9 décembre, le match se jouera à une date ultérieure "à la demande" de la préfecture de la Loire, tandis qu'Angers-Bordeaux et Nîmes-Nantes ont été reportés respectivement à la demande de la préfecture du Maint-et-Loire et de celle du Gard. 


A Nantes, la rencontre de handball féminin entre la France et la Suède, pour le compte de l'Euro 2018 et prévue samedi à 15h, a été reportée à dimanche à la même heure. Même chose pour Serbie-Russie prévu à 18h.

Plan B pour le Téléthon

Le rendez-vous annuel du Téléthon qui se déroulera ces 8 et 9 décembre sera  cette année privé de place de la Concorde. Selon nos confrères du Parisien, la Préfecture de police de Paris a en effet interdit la tenue de la grande manifestation télévisuelle au profit de l’AFM (Association française contre les myopathies) depuis la place de la Concorde, en bas des Champs-Élysées. Notamment pour des raisons pratiques, le quartier devant être bouclé par les forces de l’ordre ce qui rendra presque l'accès au plateau pour les invités.

Festival électro annulé

La première édition du festival électro INASOUND, qui devait se dérouler samedi et dimanche au Palais Brongniart à Paris, a elle aussi été reportée en raison des possibles manifestations des «gilets jaunes» dans la capitale, ont annoncé mardi les organisateurs. "Les tensions qui traversent actuellement le pays et les incidents qui se produisent au cœur de la capitale ne permettent pas aujourd'hui" l'organisation de cette manifestation parrainée par Jean-Michel Jarre, a indiqué dans un communiqué l'Institut national de l'audiovisuel (Ina). Ce festival devrait être reporté au "printemps 2019", précise l'Ina.


Le concert complet de BigFlo & Oli prévu ce samedi à l'AccorHotels Arena est reporté au dimanche 9 décembre au même horaire.

Marche et défis sportifs supprimés

Dans le même ordre d'idée, plusieurs défis sportifs aux profits du Téléthon prévus dans les rues de la capitale pour une diffusion en direct ont d’ores et déjà été annulés. 


L'Alliance maladies rares a de son côté décidé d'annuler sa marche. "C'est avec un immense regret que je vous annonce l'annulation de la 19e édition de la marche des maladies rares", a écrit lundi la présidente de l'association sur son site, précisant que "les événements de ces derniers jours nous obligent à prendre cette décision dès aujourd'hui car nous avons pour mission première d'assurer votre sécurité."

Noël des animaux annulé

À la suite des violences de ce week-end, la Société Protectrice des Animaux (SPA) a pris la décision d’annuler son événement du Noël des Animaux initialement prévu Place de la République à Paris ce week-end. "Ces événements nous privent de notre grand rendez-vous annuel et ce sont les 5 000 pensionnaires qui attendent dans nos refuges qui en sont les premières victimes", a regretté Jacques-Charles Fombonne, président bénévole de l'association. "La SPA regrette mais juge nécessaire, par mesure de sécurité, de ne pas maintenir ce rassemblement", a en outre expliqué l’association dans un communiqué lançant "un appel à la solidarité pour que toutes les personnes qui avaient le projet d’adopter un animal lors de cette manifestation, se rendent dans les refuges et Maisons SPA les plus proches de chez eux afin d’y trouver le compagnon de leur vie."

Musées fermés

La plupart des musées (dont le Louvre, le Musée d'Orsay, le Grand Palais, le Musée de l'Homme ou le Musée d'Art moderne) ont décidé de ne pas ouvrir leurs portes samedi, ainsi que d'autres sites très touristiques emblématiques de la capitale, comme la Tour Eiffel (déjà fermée le samedi 24 novembre) et les Catacombes. L'Arc de triomphe, objet de dégradations la semaine passée, restera fermé. Parmi les spectacles, l'Opéra, le théâtre Marigny, la Comédie-Française (salle Richelieu et Studio Théâtre, mais pas le Vieux Colombier), le théâtre des Champs-Elysées, l'Odéon ou le théâtre du Rond-Point ont annulé leurs représentations.


La Salle Pleyel restera aussi fermée et la représentation prévue avec la chanteuse de fado Mariza est annulée. Idem pour la Philharmonie de Paris, dans le 19e arrondissement, qui suspend ses concerts et expositions. De même l'ancien palais omnisports de Bercy AccorHotels Arena a tweeté qu'il serait fermé, et donc que le concert de BigFlo et Oli était reporté au lendemain. La Maison de la radio a, elle, annulé concert et visites.

Commerces à l'arrêt

A moins de trois semaines de Noël, le groupe Kering , propriétaire de Gucci, Saint Laurent, Balenciaga, Bottega Veneta ou Boucheron, fermera l'ensemble de ses magasins parisiens. "Pour la sécurité de nos salariés et de nos clients, nous avons prévu de fermer toutes nos boutiques parisiennes", a déclaré une porte-parole du groupe de luxe. Les vitrines de toutes les marques du groupe LVMH, dont Louis Vuitton, Dior, Fendi ou Givenchy, resteront closes elles aussi, tout comme celles de Chanel. Après avoir envisagé de rester ouvert dans un premier temps, les Galeries Lafayette et le BHV Marais seront finalement fermés pour des raisons de sécurité. 


Hermès fermera ses trois boutiques parisiennes, son magasin historique de la rue du Faubourg Saint-Honoré, celui de l'avenue Georges V et celui de la rue de Sèvres. Ils devraient en revanche ouvrir dimanche, a précisé une porte-parole de la marque. Dans la grande distribution, Casino et Carrefour ont indiqué qu'ils se conformeraient aux recommandations de fermetures émises par la préfecture. Pour les magasins qui seront ouverts, les directeurs de magasins ont été préparés à pouvoir fermer en urgence, en cas de nécessité. Carrefour a précisé que l'ensemble de ses enseignes du 8e arrondissement de la capitale resteraient closes.


Pour rappel, à l'occasion des précédents samedis de mobilisation des Gilets jaunes dans la capitale, les musées avaient ouvert puis fermé au cours de la journée.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La colère des Gilets jaunes

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter